jeudi, juillet 29

Sécurité

Ituri : plusieurs miliciens CODECO neutralisés et quelques armes récupérées par l’armée
Sécurité

Ituri : plusieurs miliciens CODECO neutralisés et quelques armes récupérées par l’armée

Sept (7) éléments de la coopérative pour le développement du Congo, CODECO neutralisés et deux (2) armes du type AK-47 récupérées, c'est le résultat des affrontements qui se sont déroulés en Ituri entre l'armée et ce groupe milicien. D'après l'armée dans la région qui a livré cette information à la radio télévision Rwanzururu sous station de Beni, à part ces miliciens neutralisés un élément des FARDC et tombé sur le champ d'honneur et 2 autres blessés. C'est le bilan provisoire des affrontements entre l'armée et la milice Codeco à kilo Mission mardi, 56 km au Nord de Bunia, secteur de Banyali kilo en Territoire de Djugu. Pour l'instant, la situation est maîtrisée jusqu'à présent et les opérations continuent, affirme l'armée. Détails, Magloire Kakule depuis Bunia [écho]. ...
Goma : un corps sans vie découvert au quartier Kahembe
Sécurité

Goma : un corps sans vie découvert au quartier Kahembe

Découverte d’un corps sans vie, le matin de ce jeudi 29 juillet 2021, au quartier Kahembe, commune de Karisimbi. La dépouille était d’un jeune homme d’environ une trentaine d’années, qui, selon les témoignages entendus sur place, exerçait le métier de charetterie. A en croire Claude Rugo, président du conseil communal de la jeunesse de Karisimbi, le malheureux aurait été lapidé et abandonné à la rue, où il a été trouvé. Claude Rugo demande aux autorités en charge de la question sécuritaire en ville de Goma à mener des investigations, afin de trouver les mal intentionnés qui seraient entrain de se livrer à de pratiques criminelles de ce genre à Goma. On l’écoute sur un extrait choisi par ISSA Félix [écho].
Beni : « La prochaine prorogation de l’état de siège se fera après évaluation des opérations sur terrain » (Hon. Vahumava)
Sécurité

Beni : « La prochaine prorogation de l’état de siège se fera après évaluation des opérations sur terrain » (Hon. Vahumava)

Selon l'honorable Paul Muhindo Vahumawa, la prochaine prorogation de l'état de siège se fera après évaluation des actions sur terrain. Ce qui s'est passé en commune de Bulongo est inquiétant. C'est anormale ce qui s'est passé au centre de Bulongo. "Bulongo, c'est un grand milieu en territoire de Beni où il y avait encore beaucoup de gens mais aussi l'entité qui est entourée par plusieurs positions militaires. C'est anormale que l'ennemi tue la population, même au quartier Mbela. A part ça, l'ennemi a pillé des biens des habitants et emporté plusieurs personnes, il est retourné sans qu'il soit attaqué, ce qui est grave ces bandits n'ont pas été poursuivi. Je regrette. Je ne comprend pas comment le mardi 27 juillet, les ADF avaient attaqué la population à Pihene vers Hurara et par...
Beni : « Le bilan de l’attaque de l’ADF à Hurara est revu à la hausse, passe de 5 à 7 civils tués » (NSCC)
Sécurité

Beni : « Le bilan de l’attaque de l’ADF à Hurara est revu à la hausse, passe de 5 à 7 civils tués » (NSCC)

Le bilan de l'attaque des rebelles des forces démocratiques alliées, ADF en localité Hurara, groupement Malambo, secteur Ruwenzori la nuit du mardi au mercredi 28 juillet 2021 vient de se. Le nombre de victimes tuées passe de cinq (5) à sept (7) civils dont quatre (4) femmes et trois (3) hommes renseigne, Meleki Mulala, coordonnateur de la nouvelle société civile congolaise (NSCC) en secteur Ruwenzori, territoire de Beni. "La nouvelle société civile congolaise (NSCC) secteur Ruwenzori déplore car les services de sécurité n'ont pas tenu compte des alertes données par la population sur un mouvement suspect de l'ennemi. L'on enregistre sept (7) morts dont trois (3) hommes et quatre (4) femmes", a-t-il dit. La même source ajoute que, deux (2) maisons de commerce ont été pillées p...
Sud-Kivu : deux morts dans une embuscade tendue contre un véhicule par des hommes armés à Uvira
Sécurité

Sud-Kivu : deux morts dans une embuscade tendue contre un véhicule par des hommes armés à Uvira

Les hommes armés non autrement identifiés ont tendu une embuscade le matin de ce mercredi 28 juillet 2021 sur un bus de l'agence de voyages " Okapi El Shadai " qui quittait Bukavu pour Uvira. Deux morts côté passagers parmi eux, un militaire loyaliste et un civil mais aussi le chauffeur kidnappé, c'est le bilan de cet incident survenu indiquent, nos sources. Le fait s'est passé au village Ruduga dans le groupement Bwegera, c'est dans la chefferie de la plaine de la Ruzizi en territoire d'Uvira sur la route nationale (RN5). La nouvelle société civile congolaise (NSCC), coordination du sud de la province du Sud-Kivu condamne avec fermeté ce nouveau cas d'assassinats. "Ces malfrats ont arrêté le chauffeur, ils ont demandé au militaire qui était dans le véhicule de remettre l'...
Ituri : l’un des chauffeurs embusqués au niveau de Manzobe trouvé brûlé vif dans son véhicule
Sécurité

Ituri : l’un des chauffeurs embusqués au niveau de Manzobe trouvé brûlé vif dans son véhicule

Un corps d'un chauffeur d'une voiture a été retrouvé ce mercredi 28 juillet 2021 brûlé dans son véhicule sur l'axe routier Beni-Komanda au niveau de Manzobe, une localité située en chefferie des Walese-Vonkutu, territoire d'Irumu en province de l'Ituri. D'après Christophe Munyanderu, coordonnateur de la convention pour le respect des droits humains (CRDH), antenne d'Irumu qui s'est confié à la rédaction de rtr-beni.net, la victime figure parmi les trois chauffeurs qui étaient en provenance de Butembo pour Bunia où toutes les voitures ont été incendiées mardi 27 juillet courant. "Pour l'instant, nous avons avons un bilan provisoire de perte en vie humaine d'un civil tué chauffeur d'une voiture de son état qui a été brûlé vif dans son véhicule. Jusqu'à présent, tous les passagers ...
Ituri : une dizaine d’assaillants ADF neutralisés par l’armée à Irumu
Sécurité

Ituri : une dizaine d’assaillants ADF neutralisés par l’armée à Irumu

Quinze (15) rebelles des forces démocratiques alliées, ADF ont été neutralisés mardi 27 juillet par les éléments des forces armées de la république démocratique du congo (FARDC) au cours des accrochages à Boga et Tchabi en territoire d'Irumu, province de l'Ituri. L'information a été livrée à la rédaction de rtr-beni.net par Jules Ngongo, porte-parole de l'armée de l'armée dans cette région qui ajoute que sept (7) militaires des FARDC sont tombés sur le champ d'honneur dans une embuscade leur tendue vers Katanga par les rebelles ADF. De son côté, le gouverneur militaire de l'Ituri, lieutenant général Johnny N'kashama a salué la prouesse et la détermination des militaires des FARDC dans la traque des groupes armés tout en demandant l'appui de la population civile pour que l'ennemi...
Beni : des morts et des disparus lors d’une attaque ADF dans le Ruwenzori
Sécurité

Beni : des morts et des disparus lors d’une attaque ADF dans le Ruwenzori

Au-moins cinq (5) civils, dont quatre (4) femmes et un homme (1) ont perdu leurs vies lors d'une attaque sanglante signée par les rebelles des forces démocratiques alliées (ADF) la nuit du mardi à ce mercredi 28 juillet 2021 à Hurara, localité Kilya dans le secteur Ruwenzori en territoire de Beni, province du Nord-Kivu. D'après, Léwis Tembo Heshima, président de la société civile de Bulongo près du lieu du drame joint ce mercredi 28 juillet courant par la rédaction de rtr-beni.net, à part ce dégâts humains, plusieurs autres civils dont le nombre n'est pas connu ont été enlevés par ces assaillants. Vu le nombre élevé des personnes emportées, ce bilan reste provisoire a-t-il ajouté. La même Source renseigne que, c'était aux environs de 23 heures que l'ennemi a surgit dans cette co...
Ituri : trois morts lors de l’explosion d’une bombe artisanale à Boga
Sécurité

Ituri : trois morts lors de l’explosion d’une bombe artisanale à Boga

Trois (3) enfants ont trouvé la mort mardi 27 juillet 2021 à Boga, une agglomération située dans la province de l'Ituri lors de l'explosion d'une bombe artisanale. Selon Kato Kaboya 2, chef de la chefferie des Bahema-Boga, les victimes qui se rendaient dans leur champ pour la recherche des bois morts ont piétiné l'engin de guerre qui ensuite, a explosé causant ainsi ces dégâts humains. C'est ainsi que cette autorité coutumière demande aux autorités militaires d'organiser des opérations de déminage car plusieurs régions de cette partie du territoire d'Irumu étaient jadis occupées par différents groupes armés. Pour rappel, les régions de Beni au Nord-Kivu et d'Irumu dans l'Ituri sont ces derniers temps menacées par la présence des bombes artisanales piégées par les rebelles pré...