jeudi, février 22

JUSTICE

Kasaï central : François Ntumba élu bâtonnier
JUSTICE

Kasaï central : François Ntumba élu bâtonnier

Au cours d'une assemblée générale élective tenue mardi 10 octobre 2023, maître François Ntumba a remporté la victoire à l'élection de bâtonniers au Kasaï Central. Sur un total de 192 électeurs au premier tour, François Ntumba a obtenu 87 voix contre ses adversaires maître Christophe Kawaya et Freddy Kabangu qui ont eu chacun 66 et 23 voix. Il fallait attendre le deuxième tour au cours duquel François Ntumba a été brillamment élu avec 153 voix contre Christophe Kawaya avec 10 voix. Motif de satisfaction pour le nouveau bâtonnier de l'ordre des avocats du Kasaï Central de remercier ses pairs et promettre travail pour l'intérêt de tous. “Je suis le bon pasteur comme on le dit, même s'il y a les brebis égarées je vais les chercher partout où ils se trouvent, je suis le bâtonni...
Goma : la justice condamne à la peine capitale le Leader de l’Eglise Uwezo Wa Neno/Wazalendo
JUSTICE

Goma : la justice condamne à la peine capitale le Leader de l’Eglise Uwezo Wa Neno/Wazalendo

Le leader de la secte la fois Naturelle Messianique Judaïque Uwezo wa Neno communement appelé “Wazalendu” a été condamné à la peine capitale par la justice Congolaise lundi 09 octobre 2023 à Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu. C'était au cours d'une audience publique tenue dans la cour de la prison de Munzenze, dans le dossier lié aux événements du 30 Août 2023. Accusés pour participation à un mouvement insurrectionnel, association de malfaiteurs et meurtre, Ephraim Bisimwa a été condamné avec ses compagnons dont les uns à la peine de mort et les autres pour 10 et/ou 20 ans de servitude penale. Au total, les personnes condamnées sont 63 sur les 143 détenues décision de la justice rejetée par les avocats de Bisimwa et certains activistes des droits de l'homme. Ses avocats o...
RDC : Augustin Matata Ponyo de nouveau convoqué par le ministère public
JUSTICE

RDC : Augustin Matata Ponyo de nouveau convoqué par le ministère public

L'ancien premier ministre de la République Démocratique du Congo, Augustin Matata Ponyo Mapon est convoqué mercredi 12 juillet 2023 à partir de 11 heures au parquet général près la cour constitutionnelle de Gombe Kinshasa. Cet ancien premier ministre du régime de Joseph Kabila sera entendu par Jean Paul Mukolo Nkokesha officier du Ministère public sur des faits infractionnels lui imputés. Des sources proches du ministère public, rapportent que Augustin Matata Ponyo pourrait être une fois de plus entendu dans le dossier du "Parc agroalimentaire de Bukanga-Lonzo". Glorichev
RDC : le procureur général près la Cour de cassation dit avoir été interpellé par la dernière sortie du Chef de l’État, qui a fait la même lecture que lui
JUSTICE

RDC : le procureur général près la Cour de cassation dit avoir été interpellé par la dernière sortie du Chef de l’État, qui a fait la même lecture que lui

Félix Tshisekedi a affirmé ne pas être du tout « satisfait » de l'administration de la justice en RD Congo. Pour rectifier le tir, Firmin Mvonde a réuni lundi 10 juillet les avocats généraux près la Cour de cassation, les procureurs généraux près la Cour d'appel de Kinshasa et les procureurs de la République. « Les mesures que j'ai prises ne seront pas discutées, mais vont être de stricte application », prévient le PG près la Cour de cassation. Ces mesures seront connues à l'issue de cette réunion qui est en cours. Bienvenu Katava
Enlèvements et kidnapping à Kinshasa: « Le procès de présumés ravisseurs débute ce mercredi » (Ministre de l’intérieur)
JUSTICE

Enlèvements et kidnapping à Kinshasa: « Le procès de présumés ravisseurs débute ce mercredi » (Ministre de l’intérieur)

Les audiences se tiendront au TGI/Gombe siégeant en audience foraine au ministère de l'Intérieur, annonce le vice-premier ministre et ministre de l'intérieur maître Peter Kazadi. Ce membre du gouvernement Congolais veut que "ces criminels soient sévèrement sanctionnés". "Il faut les juger chez moi. Je vais personnellement suivre le déroulement de tout le procès", a indiqué maître Peter Kazadi. Le vice-premier ministre Congolais et ministre de l'intérieur a aussi déploré "la libération de ces bandits par des magistrats véreux, alors que les policiers risquent leur vie pour les arrêter". "Cette-fois, ils ne vont pas échapper", rassure-t-il. Bienvenu Katava
RDC : 5.000 nouveaux magistrats militaires du Ministère public et magistrats civils nommés par Félix Tshisekedi
JUSTICE

RDC : 5.000 nouveaux magistrats militaires du Ministère public et magistrats civils nommés par Félix Tshisekedi

Le président de la RD Congo et chef de l'Etat, Félix Tshisekedi Tshilombo a rendu public dimanche 11 juin 2023 l'ordonnance d'organisation judiciaire N°23/071 du 6 juin 2023 portant nomination des magistrats civils et du ministère public et Magistrats militaires du Ministère public. C'est après un concours de recrutement à la magistrature sur toute l'étendue du pays tenu dimanche 09 octobre 2022, dont son résultat avait été publié le 02 novembre de cette même année à Kinshasa par Monsieur Dieudonné Kamuleta, président de la Cour Constitutionnelle et président du conseil national de la magistrature de la RD Congo. A ces cinq (5.000) mille nouveaux magistrats s'ajoutent sur 3004 autres, y compris les réhabilités. Ci-dessous les nouveaux magistrats nommés par Félix Tshisekedi : ...
RDC : perquisition de la résidence de Moïse Katumbi à Kinshasa par les services des renseignements
JUSTICE

RDC : perquisition de la résidence de Moïse Katumbi à Kinshasa par les services des renseignements

La résidence de l'opposant Congolais Moïse Katumbi est en cours de perquisition jeudi 08 juin 2023 par les services des renseignements à Kinshasa. Selon l'un des avocats de l'ancien gouverneur du Katanga, il s'agit de la résidence où Moïse Katumbi a été logé avec ses équipes pendant son récent séjour (7 résidences) à Kinshasa. "Les agents des renseignements sont entrain de perquisitionner la maison de Moïse Katumbi à Kinshasa où il a logé avec ses équipes pendant son récentséjour (7 résidences) à Kinshasa où il a logé avec ses équipes pendant son récent séjour", renseigne cet avocat de l'opposant Congolais Moïse Katumbi. Rappelons que le conseiller spécial de l'opposant Moïse Katumbi, Salomon Idi Kalonda alias SK Della, a été arrêté il y a plus d'une semaine à l'aéroport de...
JUSTICE

Sud-Kivu : la population manifeste contre l’assassinat par balle de 2 jeunes vigiles tués par un agent de l’ordre à Uvira

Une vive tension s'observe samedi 24 décembre 2022 en ville d'Uvira au Sud-Kivu. A la base, l'assassinat par balle ce même samedi aux environs d'une heure du matin de deux (2) jeunes vigiles par un militaire des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC). Le fait s'est déroulé au quartier Kabindula sur avenue Kalimabenge. L'information est confirmée devant la presse par Maître Chako Changu, président urbain du Conseil Urbain de la Jeunesse. D'après lui, les nommés Katele Selemani âgé de 20 ans et Kakunga Bulimwengu tous vigiles ont été tués par un élément des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) du nom de Adekito, ancien militaire du Staff du colonel Delphin du Bureau 2 d'Uvira. D'après toujours cette source, l'auteur de ce meurtre était...
Kinshasa : les candidats magistrats appelés à se présenter ce samedi au bureau du conseil supérieur de la magistrature
JUSTICE

Kinshasa : les candidats magistrats appelés à se présenter ce samedi au bureau du conseil supérieur de la magistrature

Le secrétaire permanent du conseil supérieur de la magistrature invite les candidats magistrats se trouvant à Kinshasa, à se présenter samedi 1er octobre à partir de 14 heures et le dimanche 2 octobre 2022, de 9 heures à 15 heures à son office de travail. Cet appel est contenu dans un communiqué officiel rendu public vendredi 30 septembre 2022 et signé par le secrétaire permanent du conseil superieur de la magistrature. Ces candidats sont demandés de se présenter muni de leurs pièces d'identité dont la carte d'électeur ou autre pièce d'identité sécurisée, et une photo passeport récente dans l'un des centres de passation du concours suivant la répartition reprise sur la liste en annexe. Pour toute réclamation, poursuit ce communiqué, les candidats ont la possibilité d'introdui...
RDC : pour la unième fois le vice-ministre de la justice et garde des sceaux opte pour la prorogation de l’état de siège à une durée de 15 jours
JUSTICE

RDC : pour la unième fois le vice-ministre de la justice et garde des sceaux opte pour la prorogation de l’état de siège à une durée de 15 jours

Le vice-ministre de la justice et garde des sceaux en République Démocratique du Congo, a soumis au conseil le projet de loi autorisant pour la unième fois la prorogation de l'état de siège dans les provinces du Nord-Kivu et de l'Ituri, sous pression des groupes armés négatifs. Ce dernier, est prorogé à une durée de 15 jours, à dater du 30 août 2022. Selon le compte rendu des ministres, parvenu à rtr-beni.net, cette prorogation de l'état de siège permettra aux services de sécurité de consolider les acquis et de poursuivre avec notamment : "Les actions en vue de mettre fin à l'agression Rwandaise via les terroristes du M23 (Mouvement de vingt trois mars) d'une part et d'autre part de traquer sans relâche les groupes armés négatifs locaux tant étrangers dans le Nord-Kivu et l'Itur...