samedi, mars 2

Politique

RDC : le MLC, ancien parti politique de Jean Jacques Mamba se prononce après l’adhésion de son ex porte-Parole à l’AFC de Corneille Nanga
Politique, Sécurité

RDC : le MLC, ancien parti politique de Jean Jacques Mamba se prononce après l’adhésion de son ex porte-Parole à l’AFC de Corneille Nanga

Le parti Mouvement de Libération du Congo (MLC), parti de Jean-Pierre Bemba Gombo, Vice-Premier ministre et Ministre Congolais a.i de la défense s'est prononcé dans un communiqué du 26 février 2024 signé par son secrétaire général, Fidèle Babala Wandu, celà à quelques heures seulement après l'adhésion de son ancien porte-parole et député national élu de Lukunga, Jean Jacques Mamba au sein du mouvement rebelle Alliance Fleuve Congo, dirigé par l'ancien président de la Commission Electorale Nationale Indépendante ( CENI -RDC), Corneille Nanga. Le MLC informe l'opinion nationale et internationale que Jean Jacques Mamba avait démissionné, en date du 19 janvier 2024, en déposant à travers un truchement d'un huissier de justice sa lettre de démission en qualité de membre et cadre du MLC,...
RDC : les députés nationaux membres de la commission spéciale chargée de l’élaboration du Règlement Intérieur invités ce jeudi au palais du peuple
Politique

RDC : les députés nationaux membres de la commission spéciale chargée de l’élaboration du Règlement Intérieur invités ce jeudi au palais du peuple

Tous les députés nationaux membres de la commission spéciale chargée de l'élaboration du projet du Règlement Intérieur nouvellement élus sont invités jeudi 22 février au Palais du Peuple à partir de 12 heures justes. D'après le communiqué du bureau provisoire de l'Assemblée Nationale, une séance de travail est prévue pour eux dans la salle de banquets de Palais du Peuple. Ci-dessous le communiqué : Dodo Mathe
Halte à l’intoxication sur ma personne : « Toujours droit, imperturbable et défenseur des acquis de la république, je le demeure » (Julien Paluku)
Politique

Halte à l’intoxication sur ma personne : « Toujours droit, imperturbable et défenseur des acquis de la république, je le demeure » (Julien Paluku)

«Toujours droit, imperturbable et défenseur des acquis de la république, je le demeure. Halte à l'intox sur ma personne. Je comprends entre les lignes que Dieu et les hommes épris de paix devront veiller sur ma sécurité ». Propos de Julien Paluku Kahongya, ministre samedi 17 février au sortir de la conférence avec tous les scientifiques sur le 18 ans de la constitution de la RD Congo, organisée au Palais du peuple à Kinshasa. « Rumeurs sur Rumeurs : Au sortir de la conférence avec tous les érudits scientifiques sur les 18 ans de notre Constitution, organisée au Palais du Peuple ce samedi 17 février 2024 de 10h à 18h, des messages pleuvent dans mes téléphones sur une prétendue arrestation. Je tiens à dénoncer cet acharnement, depuis quelques jours, sur ma personne. Et les laborat...
Tripartite RDC-RSA-Burundi : Félix Tshisekedi dit « non » aux négociations sollicitées par le M23 sous la médiation Angolaise
Politique

Tripartite RDC-RSA-Burundi : Félix Tshisekedi dit « non » aux négociations sollicitées par le M23 sous la médiation Angolaise

Le président Congolais Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo dit « non » aux négations sollicitées par les combattants du M23 sous la médiation du Président Angolais. Décision prise lors de la clôture du mini-sommet des chefs d'État sur la situation sécuritaire dans l'Est de la RDC à Addis-Abeba, en Ethiopie qui s'est clôturé samedi 17 février. Cependant, ce dimanche 18 février, à Addis-Abeba, le président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo et ses homologues Cyril Ramaphosa (Afrique du Sud) et Evariste Ndayishimiye (Burundi) ont tenu une réunion tripartite sur le déploiement des troupes de la Sadc à l’Est de la RDC. Les trois chefs d’Etat ont fait le point du déploiement des troupes de la force régionale de la SADC (SAMIDRC) et discuté sur la meilleure coordination des opération...
Ethiopie : Face-à-face au mini-sommet entre Félix Tshisekedi et Paul Kagame à Addis-Abeba
Politique

Ethiopie : Face-à-face au mini-sommet entre Félix Tshisekedi et Paul Kagame à Addis-Abeba

Le président Joao Lourenco a convoqué vendredi 16 février 2024 un mini-sommet sur la situation sécuritaire dans l'Est de la République Démocratique du Congo, une activité qui a fait réuni six (06) chefs d'Etat sur dix (10) invités, activité tenue dans la salle Julius Nyerere de l'Union Africaine. Parmi les présidents qui ont répondu présents à cette assise sont entre autres : Lourenco (Organisateur), Félix Tshisekedi (RDC), William Ruto (Kenya), Paul Kagame (Rwanda) et Cyril Ramaphosa (Afrique du Sud), les autres pays ont été représentés par des hauts représentants. Dans son nom d'ouverture, le président Angolais, médiateur désigné pour renouer le dialogue entre la RDC et son agresseur le Rwanda a indiqué que cette initiative est prise afin de relancer le processus de paix qui a...
Sud-Kivu : le ministère de la santé annonce l’apparition dune nouvelle épidémie appelée « APOLLO » à Bukavu
Politique

Sud-Kivu : le ministère de la santé annonce l’apparition dune nouvelle épidémie appelée « APOLLO » à Bukavu

APOLLO, est une nouvelle épidémie épidémie annoncée dans la ville de Bukavu et ses environs, dans la province du Sud-Kivu dans l'Est de la RDC. La division provinciale de la santé de ladite province l'a annoncé dans son communiqué du 12 février 2024 exploité par notre rédaction. Selon le contenu de ce communiqué signé par le Docteur Deo Ngom Basedeke, médecin coordinateur du PNSOV, en province du Sud-Kivu, l'épidémie de la conjonctivite virale surinfectée communément appelée « APOLLO » sévit actuellement dans la province du Sud-Kivu, précisément à Bukavu et ses environs. Le ministère de la santé invite la population à prendre des précautions d'hygiène (lavage des mains dans des écoles, les lieux de travail, les maisons, éviter de se serrer les mains et de ses flotter les yeux, a...
Insécurité dans l’Est de la RDC : le Président Burundais effectue un voyage au pays de Félix Tshisekedi
Politique, Sécurité

Insécurité dans l’Est de la RDC : le Président Burundais effectue un voyage au pays de Félix Tshisekedi

Le voyage du Chef d'Etat Burundais, Evariste Ndahishimiye en République Démocratique du Congo pour mardi 13 février 2024 a été annoncé à travers un communiqué de presse de la présidence Burundaise parvenu à la rédaction de rtr-beni.net. A en croire ce document de Gatoni Rosine Guilène, chef du Bureau de cabinet civil et chargé de l'information et de la Communication d'Evariste Ndahishimiye, ce voyage s'inscrit dans le cadre des consultations en la qualité de président du mécanisme de suivi de l'Accord-Cadre pour la paix, la Sécurité et la Coopération pour la République Démocratique du Congo et la Région de Grands-Lacs . Il important de rappeler que la rébellion du 23 Mars (M23) continue à agresser la province du Nord-Kivu, plus particulièrement dans les territoires de Rutshuru, ...
Kasaï central : La candidature de John Kabeya au poste de gouverneur rejetée par l’UDPS
Politique

Kasaï central : La candidature de John Kabeya au poste de gouverneur rejetée par l’UDPS

Les jeunes du parti politique Union pour Démocratie et le Progrès Social UDPS/Tshisekedi fédération du Kasaï Central ont rejeté la candidature du gouverneur sortant du Kasaï Central John Kabeya Shikayi à sa propre succession. Ces jeunes se sont ainsi exprimés au cours d'un prétendu meeting au siège du parti présidentiel à Kananga, chef-lieu du Kasaï Central jeudi 8 février 2024. Ce meeting dit de vérité au cours duquel ces jeunes voulaient dénoncer la mauvaise et honteuse gestion de la province par John Kabeya élu député national de la circonscription électorale de Kananga ville après un prétendu détournement des fonds destinés à la campagne des candidats conseillers municipaux de l'UDPS. Ce meeting qui n'est pas tenu comme voulu, a occasionné une grande altercation entre ces...
Kinshasa : Martin Fayulu condamne l’arrestation des militants qui manifestaient pour dénoncer les 600 jours d’occupation de Bunagana
Politique

Kinshasa : Martin Fayulu condamne l’arrestation des militants qui manifestaient pour dénoncer les 600 jours d’occupation de Bunagana

L'opposant politique Congolais Martin Fayulu Madidi condamne l'arrestation d'une dizaine de manifestants à Kinshasa samedi 03 février dernier. Ceux-ci étaient descendus dans la rue pour dénoncer les six cent (600) jours d'occupation par le M23 de la cité Bunagana, territoire de Rutshuru au Nord-Kivu. Celui-ci demande la libération immédiate de ces manifestants qui n'ont commis aucune infraction en manifestant contre l'insécurité qui sévi dans la partie Est de la RD Congo. « Nous condamnons fermement les arrestations violentes et arbitraires des militants des droits de l’homme et de la société civile qui manifestaient pacifiquement pour dénoncer les six cent (600) jours d’occupation de Bunagana. Comment justifier cette brutalité contre des compatriotes qui décrient ce que le pouv...
Haut-Katanga : un proche de Katumbi quitte Ensemble pour la République
Politique

Haut-Katanga : un proche de Katumbi quitte Ensemble pour la République

Abel Augustin Likombe Amundala cadre du parti politique Ensemble pour la République de Moïse Katumbi Chapwe à Lubumbashi a démissionné de cette formation politique de l'opposition. Selon l'esprit de sa lettre de démission rendue publique jeudi 1er février, celui-ci dit démissionner pour des raisons de convenance personnelle. « Par cette lettre, je viens vous tenir informer de l'objet ci-émargé. En effet, pour des raisons de convenance personnelle, j'ai pris la décision de démissionner du parti Ensemble pour la République à dater de ce jour. Je remercie le président national du parti pour la confiance placée en ma personne dans la lutte pacifique que nous avons mené ensemble », lit-on dans cette lettre de démission exploitée par la rédaction de rtr-beni.net. Rappelons que le p...