vendredi, juin 14

Société

Mambasa : décès du mwami Selemani Salambongo de la Chefferie des Babila-Babombi, voici son portrait
Société

Mambasa : décès du mwami Selemani Salambongo de la Chefferie des Babila-Babombi, voici son portrait

Décédé jeudi 13 juin 2024 au centre de santé de référence de Biakato, chef-lieu de la chefferie des Babila-Babombi, en territoire de Mambasa, province de l'Ituri voici le portrait du Mwami Selemani Salambongo Mbida. Il avait comme identité Selemani Salambongo Mbida, il était né un certain 05 juin 1984 à Mambasa, chef-lieu du territoire portant le même nom, il est issue d'une famille régnante de Babila Babombi. Il avait fait son école primaire à Biakato, où il avait aussi fréquenter l'Institut Binasi, il s'arrêtera en mi-parcours sans décrocher son titre scolaire. C'est après plusieurs années, il se lancera dans ses activités champêtres et orifere. Il sera rappeler après l'assacinat du feu Mwami Asunya Selemani abbatu par des hommes armés vers le début janvier 2016 au village de ...
Mambasa : décès du chef coutumier de la chefferie des Babila-Babombi, Mwami Salambongo Selemani Mbida
Société

Mambasa : décès du chef coutumier de la chefferie des Babila-Babombi, Mwami Salambongo Selemani Mbida

L'information du décès du chef coutumier de la chefferie des Babila-Babombi, en territoire de Mambasa, province de l'Ituri, dans l'Est de la République Démocratique du Congo, est confirmée par le député national, Kambale Ézéchiel Barnabas. « C'est avec une douleur excessive que je viens d'apprendre la mort de mon chef, le chef de la chefferie des Babila-Babombi, Mwami Salambongo Selemani Mbida au centre de santé de Biakato Mines à Biakato Centre à partir de 4 heures », a indiqué, l'élu du territoire de Mambasa. Il parle d'une perte énorme que la chefferie de Babila-Babombi vient d'enregistrer et présente ses sincères condoléances aux membres de la famille de l'illustre disparu et à toute la population du territoire de Mambasa. « Nous présentons nos sincères condoléances à la ...
Nord-Kivu : l’ONG « BADILIKA » sensibilise contre le travail des enfants dans la communauté
Société

Nord-Kivu : l’ONG « BADILIKA » sensibilise contre le travail des enfants dans la communauté

La journée mondiale contre le travail des enfants a été célébrée mercredi 12 juin 2024. En province du Nord-Kivu, dans la partie Est de la RDC, l'organisation de défense des droits de l'homme « BADILIKA » se dit préoccupée par les travaux auxquels sont soumis beaucoup d'enfants. C'est entre autres, « les travaux pour de faits de commerce, l'exploitation sexuelle et le recrutement dans des groupes armés », déplore notre source. À l'en croire, parmi ces enfants il y a ceux, abandonnés dans la rue et d'autres dont leurs familles traversent la situation de vulnérabilité suite à l'insécurité grandissante. « Ces enfants sont recrutés dans plusieurs maisons, comme des travailleurs domestiques et dans des groupes armés. La majorité de ces enfants sont recrutés par ce que d'abord, ils so...
Ituri : Francine Katirogo propose la sensibilisation sur les médias pour pousser aux femmes qui sont dans le rang des ADF de quitter la brousse
Société

Ituri : Francine Katirogo propose la sensibilisation sur les médias pour pousser aux femmes qui sont dans le rang des ADF de quitter la brousse

Les femmes du territoire d'Irumu doivent s'engager au côté du colonel Ziro N'simba Jean, administrateur de ce territoire de ce territoire pour la recherche de la paix dans cette partie de la RDC longtemps meurtrie par des attaques des groupes armés locaux et étrangers. Dans une interview accordée à la presse Francine Katirogo, actrice politique politique dans ce territoire appelle les femmes du territoire d'Irumu à continuer à s'engager au côté du colonel Ziro N'simba en s'appropriant la sensibilisation des femmes qui sont dans le mouvement ADF pour les pousser à quitter ce mouvement rebelle. « Nous devons aider le gouvernement à sensibiliser à travers les radios locales les femmes qui sont dans le mouvement ADF pour qu'elles déposent les arme », a dit cette actrice politique. ...
Décès du vice-président du Malawi : « Le peuple du Malawi a perdu un grand leader pour sa nation qui a joué un rôle déterminant dans diverses politiques de transformation du pays » (SADC)
Société

Décès du vice-président du Malawi : « Le peuple du Malawi a perdu un grand leader pour sa nation qui a joué un rôle déterminant dans diverses politiques de transformation du pays » (SADC)

C'est avec un profond choc et une profonde tristesse que la région de la SADC a appris la triste nouvelle du décès tragique et prématuré de Son Excellence, le très honorable Dr Saulos Klaus Chilima, vice-président de la République du Malawi, et de huit autres personnes décédées dans un accident d'avion, le 10 juin 2024. C'est ce qui ressort d'un message de la Communauté de Développement de l'Afrique Australe (SADC) publié mardi 11 juin après l'annonce du décès du vice-président du Malawi Dr Chilima. « Avec le décès du très honorable Dr Chilima, le peuple du Malawi a perdu un grand leader pour sa nation qui a joué un rôle déterminant dans diverses politiques de transformation du pays. La région de la SADC a perdu un dirigeant fermement attaché aux valeurs et aux idéaux de l’intég...
Société

Beni : début de la formation en coupe et couture de 30 femmes avec l’appui de la MONUSCO

La MONUSCO apporte la formation gratuite en coupe et couture au profit de trente (30) femmes vulnérables et victimes d’atrocités des groupes armes (en majorité des déplacées). Ladite formation a démarré lundi 10 juin 2024 à Beni. Elle est organisée par l’Institut National de Préparation Professionnelle (INPP), avec l’appui financier du Bureau Conjoint des Nations Unies aux Droits de l’Homme de la Monusco/Beni (BCNUDH). À en croire la MONUSCO, cette formation rentre dans le cadre du pilier relatif au mandat du BCNUDH sur la promotion de ce qu’on appelle DESC entre autres les droits économiques, sociaux et culturels, qui vise l’autonomisation des individus, pour le cas précis. C’est donc pour favoriser l’autonomisation de ces femmes vulnérables, composées majoritairement de...
Tshopo/Bas-Uélé : 13 morts et 10 villages affectés par la pollution de la rivière « Tele »
Société

Tshopo/Bas-Uélé : 13 morts et 10 villages affectés par la pollution de la rivière « Tele »

Treize (13) morts, dix (10) villages affectés et des dégâts enregistrés sur le plan environnemental, bilan de la pollution de la rivière ''Tele'' qui tire sa source dans la province du Bas-Uélé, provoquée par l'exploitation minière dans le territoire de Banalia (Tshopo). Cette nouvelle a été livrée à l'ACP vendredi 07 juin par des sources administratives de ces deux (02) provinces du Nord-Est de la République démocratique du Congo. ‹‹ Je voudrais alerter l'opinion sur le fait que dix (10) de nos villages sont affectés par la pollution de la rivière ''Tele'' suite aux activités d'exploitation minière. On a déjà pratiquement enregistré treize (13) morts sans compter les dégâts sur le plan environnemental », a décalé à l'aACP Simon Toto, président de l'Assemblée provinciale du Bas-...
Beni : reprise des activités d’aménagement du bloc « Congo ya Sika » à Kasindi-Lubiriha
Société

Beni : reprise des activités d’aménagement du bloc « Congo ya Sika » à Kasindi-Lubiriha

Les travaux d'aménagement du bloc « Congo ya Sika » à Kasindi-Lubiriya, territoire de Beni, province du Nord-Kivu, dans l’Est de la RDC ont repris. C'est la commission Ad-hoc reprise dans l'arrêté du Gouverneur du Nord-Kivu d'avril 2024 qui est en pied d'œuvre pour établir le polygonal dudit bloc, procéder aux travaux d'aménagement et recenser les occupants, indique des sources officielles. L'autorité locale dans son communiqué signé le 07 juin indique que, ladite commission travaillera dans un délai de cinq (05) jours et appelle urgemment tous les concernés aux bureaux des cellules où se trouvent leurs parcelles. Fred Mastaki, depuis Kasindi-Lubiriya
Beni : la MONUSCO appuie la prison de Kangbayi en médicaments pour lutter contre la conjonctivite virale
Société

Beni : la MONUSCO appuie la prison de Kangbayi en médicaments pour lutter contre la conjonctivite virale

La MONUSCO a offert, mercredi 5 juin 2024 des produits pharmaceutiques à la prison de Beni Kangbayi, au Nord-Kivu. C’est pour aider à lutter contre les nombreux cas de la conjonctivite virale qui ont été détectés dans cette maison carcérale, d'après le docteur Robert Mwira, médecin de la prison de Kangbayi. Au total 165 cas de cette épidémie ont déjà été signalés à Kangbayi qui héberge actuellement 1500 détenus. « La prise en charge des malades atteints de conjonctivite n'est pas adéquate », renseigne le docteur Robert Mwira. Ce don de la MONUSCO arrive au bon moment, selon lui, pour répondre à un besoin ressenti. « C'était pour répondre à la conjonctivite qui est en train de sévir dans la prison. Il y a plus de deux semaines que nous avons eu des cas de conjonctivite d...
Nord-Kivu : la MONUSCO a rapatrié six ex-combattants étrangers et une femme
Société

Nord-Kivu : la MONUSCO a rapatrié six ex-combattants étrangers et une femme

La section DDRRR de la Mission de l'Organisation des Nations-Unies pour la Stabilisation du Congo (MONUSCO) a rapatrié mercredi 05 juin six (06) ex-combattants étrangers et une femme. D'après cette mission, ces ex-combattants sont venus des territoires de Masisi et Nyiragongo et appartenaient au groupe Forces Démocratiques pour la Libération du Congo (FDLR)/Foca. « Le 05 juin, la section DDRRR de la MONUSCO a rapatrié six ex-combattants étrangers et une femme, venus de plusieurs localités de Masisi et de Nyiragongo. Ces derniers sortent du groupe FDLR/Foca », indique la MONUSCO. La même source ajoute que ces ex-combattants se sont volontairement rendus aux différentes bases de la MONUSCO. Dodo Mathe