dimanche, mai 19

Économie

Rutshuru : baisse des prix des  produits agricoles et hausse de produits manufacturés observées dans des villages sous contrôle du M23
Économie

Rutshuru : baisse des prix des produits agricoles et hausse de produits manufacturés observées dans des villages sous contrôle du M23

« Le prix du maïs et d'autres produits agricoles a sensiblement baissé dans plusieurs villages de Rutshuru, au Nord-Kivu faute au manque de preneurs ». L'alerte est du notable et défenseur des droits humains Aimé Mukanda Mbusa, natif de Rutshuru adressée à rtr-beni.netsamedi 27 avril 2024. D'après cet activiste des droits humains, il n'y a pas d'acheteurs qui arrivent dans la région sous contrôle des assaillants M23-RDF, faute d'absence des trafics routiers allant jusqu'aux villages des productions. A l'en croire, un sac de maïs qui jadis se vendait à quarante dollars Américains (40 USD), s'achète entre dix dollars Américains (10 USD) et quinze dollars Américains (15 USD) dans le Rutshuru comme aux villages Nyamilima, Kinyandoli etc,… Une situation qui handicape la vie social...
Beni : près de cinquante tonnes de cacao soustraites de la fraude à Bulongo
Économie

Beni : près de cinquante tonnes de cacao soustraites de la fraude à Bulongo

Tentative de la fraude de près de cinquante (50) tonnes de cacao déjouée par les services spécialisés à Bulongo territoire de Beni, province du-Nord Kivu, dans l'Est de la République démocratique du Congo. Il s'agit d'un véhicule de marque Actros portant le numéro de plaque 8291 AF/19 en destination de Kasindi ou peut-être de l'Ouganda. L'engin a été arrêté sur place le mercredi 24 avril 2024 par les services de sécurité déterminés à faire respecter les lois de la République Démocratique du Congo dont la récente décision du gouverneur du Nord-Kivu Peter, Cirimwami qui a réglementé ce secteur. Le véhicule surchargé de cacao était dans une situation qui violerait l'arrêté du gouverneur du Nord-Kivu signé le 08 avril dernier portant réglementation de la chaîne de valeur du café ...
Grève des pétroliers à Beni : le parquet près le TGI attend des importateurs des explications claires sur le non-respect de l’arrêté ministériel fixant le prix d’un litre de carburant à la pompe
Économie

Grève des pétroliers à Beni : le parquet près le TGI attend des importateurs des explications claires sur le non-respect de l’arrêté ministériel fixant le prix d’un litre de carburant à la pompe

L'appel du président des pétroliers, Luc Matsara demandant aux pétroliers d'observer un mouvement de grève a été respecté lundi 26 février en ville de Beni. Les stations services n'ont pas fonctionné. Ces importateurs des produits pétroliers, protestent contre des procédures judiciaires lancées à l'encontre de certains d'entre eux par le parquet de Beni. Des sources judiciaires confirment l'émission, il y a quatre (04) jours, par le parquet près le tribunal de grande instance de Beni, des mandats de comparutions contre onze (11) importateurs de produits pétroliers de Beni. A en croire ces mêmes sources, ces importateurs sont poursuivis pour non-respect des conditions d'importation et de distribution des produits pétroliers et la pratique illicite des fixations de prix en viol...
RDC : pour faire face aux difficultés de la dette du pays envers les compagnies pétrolières, quatre banques locales s’associent pour trouver solution
Économie

RDC : pour faire face aux difficultés de la dette du pays envers les compagnies pétrolières, quatre banques locales s’associent pour trouver solution

C'est pour la première fois dans l'histoire de la République Démocratique du Congo (RDC) que quatre (04) prestigieuses banques locales dont EquityBCDC, FirstBank DRC, Ecobank RDC et Standard Bank, se sont associées pour faire face aux difficultés de la dette du pays (la République Démocratique du Congo) envers les compagnies pétrolières. Elles ont réalisé une syndication de 123,5 millions de dollars américains grâce à un accord de collaboration appelé " Club Deal". Cette initiative révolutionnaire marque une étape cruciale dans le développement du système financier Congolais et ouvre de nouvelles perspectives prometteuses. Un accord mettant en œuvre une remarquable collaboration entre les quatre (04) principales banques commerciales et trois (03) ministères clés dont : l'économi...
RDC : le gouvernement a pris des mesures urgentes concernant le taux de change du Franc Congolais par rapport aux devises étrangères
Économie

RDC : le gouvernement a pris des mesures urgentes concernant le taux de change du Franc Congolais par rapport aux devises étrangères

Préoccupé par la situation du Franc Congolais sur le marché de change par rapport aux devises étrangères et ses conséquences sur le pouvoir d’achat de la population, le Président de la République est revenu au cours du conseil des Ministres précédent sur les conclusions de la réunion de crise qu’il a présidée le lundi 17 juillet 2023, au Palais de la Nation. Outre les membres du Gouvernement, le Président du Conseil Economique et Social, l’Inspecteur Général, Chef de Service de l’Inspection Générale des Finances, les Présidents de la Fédération des Entreprises du Congo et de l’Association Congolaise des Banques y ont été également conviés. D'après ledit compte rendu exploité par la rédaction de rtr-beni.net, à l’issue des différents échanges, les mesures ci-après ont été adoptée...
RDC : suspension de la perception de tous les droits, taxes et redevances à l’importation du maïs et de sa farine
Économie

RDC : suspension de la perception de tous les droits, taxes et redevances à l’importation du maïs et de sa farine

À l'issue de la 98ème réunion du Conseil des Ministres, tenue à Kinshasa en date du 12 mai 2023, le gouvernement avait pris la décision de suspendre momentanément toutes les perceptions fiscales, non fiscales et parafiscales requises traditionnellement à l'occasion de l'importation du maïs et de sa farine. Cette mesure, qui tend à juguler la pénurie de cette denrée de première nécessité qui sévit depuis quelques mois dans certaines contrées de la République, sera incessamment consacrée par les actes réglementaires idoines. Néanmoins, en attendant l'adoption et la publication desdits actes, et en raison de l'urgence. "Je vous instruis de prendre les dispositions requises pour faire procéder par vos services à la suspension, à dater de ce jour, de la perception de tous les droits...
Kasaï Central : vente des marchandises et circulation des personnes détraquées mentales sur les voies publiques interdites à Luiza
Économie

Kasaï Central : vente des marchandises et circulation des personnes détraquées mentales sur les voies publiques interdites à Luiza

Interdiction de vendre des marchandises et la circulation des personnes détraquées mentales sur les voies publiques à Luiza dans la province du Kasaï Central. La décision est du bourgmestre de la commune rurale de Luiza, en territoire portant le même nom, province de Kasaï Central contenue dans une lettre du 02 mai 2023 adressée à son commissaire communale de la Police Nationale Congolaise (PNC) parvenue à la rédaction de la rtr-beni.net. “Madame la commissaire, sur Instructions de son Excellence Monsieur le Gouverneur de Province lors du Conseil de sécurité présidé par lui en date du 06 avril 2023 à Luiza, Interdisant la vente des produits agricoles et autres marchandises sur les artères et, sur recommandation du conseil local de sécurité de proximité communale du 03 mai 2023 ...
RDC : “Plus de 148 milliards des CDF, c’est le manque à gagner mensuel subi par le Trésor Public” (IGF)
Économie

RDC : “Plus de 148 milliards des CDF, c’est le manque à gagner mensuel subi par le Trésor Public” (IGF)

L'Inspecteur Général des Finances (IGF) vient de rendre publiquement, devant les responsables de la Paie des Forces Armées de la République Démocratique du Congo ( FARDC), de la Police Nationale Congolaise ( PNC), du SECOPE ainsi que des Secrétaires Généraux de l'administration Publique, les conclusions de sa maison d'audit du fichier de la paie des Agents et Fonctionnaires de l'Etat, précise le communiqué de presse, signé par Dieunit Kanyinda Mampinda, chargé de communication de l'IGF de la RD Congo, parvenu ce 27 avril 2023 à la rédaction de la rtr-beni.net. A en croire notre source, il ressort de cet audit les faits saillants ci-après : 1) 145.604 Agents payés disposant des numéros matricules incorrects , fantaisistes et fabriqués pour le besoin de la paie; 2) 53.328 Agent...
RDC : la suspension de la perception de la TVA sur “les produits de première nécessité”, parmi les Décrets signés  par Sama Lukonde
Économie

RDC : la suspension de la perception de la TVA sur “les produits de première nécessité”, parmi les Décrets signés par Sama Lukonde

L'information est contenue dans un communiqué Officiel du 17 avril 2023 signé par Monsieur Paul-Gaspard Ngondankoy, Directeur de cabinet du Premier ministre et Chef du gouvernement, Jean-Michel Sama Lukonde et parvenu à la rédaction de la rtr-beni.net. A en croire ce communiqué “ il est porté à la connaissance de l'opinion, qu'après adoption par le Conseil des Ministres que le premier ministre a signé, samedi 15 avril 2023 deux Décrets dont la la substance porte sur la prorogation de la suspension de la perception de la Taxe sur la Valeur Ajoutée, (TVA) jusqu'au 31 décembre 2023.” Il s'agit des Décrets ci-après : Décret n°23/15 du 15 avril 2023 modifiant et complétant le Décret n°22/30 du 15 octobre 2022 portant suspension de la perception de la Taxe sur la Valeur Ajoutée ...
Mambasa : “La mesure interdisant le contrôle fiscal sur toute l’étendue de la RDC bafouée en chefferie des Babila-Babombi” (Société civile locale)
Économie

Mambasa : “La mesure interdisant le contrôle fiscal sur toute l’étendue de la RDC bafouée en chefferie des Babila-Babombi” (Société civile locale)

La société civile de la chefferie des Babila-Babombi en territoire de Mambasa, province de l'Ituri dénonce les tracasseries et perceptions illicites auprès des opérateurs économiques par les agents des services de l'État œuvrant en chefferie des Babila-Babombi en Ituri malgré la décision du premier ministre Congolais du 14 décembre 2022 suspendant le contrôle fiscal sur toute l'étendue du territoire national. A en croire Kasereka Sivamwenda, président de la société civile de la chefferie précitée indique que, cette décision du gouvernement central semble être foulé au pied par certains services de l'État notamment à Makeke, Makumo, Nziapanda, Biakato et Lwemba; des entités situées sur la route nationale numéro 44. "Nous fustigons le comportement qu'affichent certains agents ...