jeudi, août 11

Société

Nord-Kivu: Carrence en eau potable à Beni, la Régideso débordée
Société

Nord-Kivu: Carrence en eau potable à Beni, la Régideso débordée

La carence en eau potable se présente avec acquitté dans plus d'un quartier en ville de Beni dans la province du Nord-Kivu dans l'Est de la République Domocratique du Congo. Plusieures bornes fontaines sont à sec alors que la communauté compte à grande partie sur l'eau produite par la Régideso. Des femmes âgées comme des jeunes filles traînent également à longueur des journées aux sites de puisage d'eau par le système photovoltaïque. A Kalinda, Tamende et Matonge en commune Mulejera par exemple, certaines personnes se rabattent aux eaux des puits dont la portabilité n'est pas confirmée par les services compétents, les autres effectuent des longs trajets à la recherche des sources supposées saines. Dans un communiqué signé dimanche 07 août 2022, la Régideso Beni parle d'une...
Beni : près de 150 déplacés pygmées vivent une promiscuité dans un site des déplacés
Société

Beni : près de 150 déplacés pygmées vivent une promiscuité dans un site des déplacés

Près de cent cinquante (150) pygmées déplacés vivent dans une promiscuité au site des déplacés de Kuka situé au quartier Masiani, ville de Beni province du Nord-Kivu dans l'Est de la République Démocratique du Congo. Comme déplacés ayant fui des atrocités des combattants de l'Allied Democratic Forces (ADF), ils sont hébergés dans un camp non Étatique à Kuka et disent être confrontés à plusieurs défis. Ces autochtones déplacés de Ngadi ne sont pas bien intégrés par la communauté locale, ont-ils dit. Certains seraient victimes de l'exploitation économique tel qu' a expliqué Monsieur Kamango Jean Pierre, responsable du camp de Kuka à Beni Masiani. Il ajoute que, le site d'accueil n'appartient pas à l'État. Le propriétaire de la parcelle qui menaçait de les déguerpir a débuté ...
Sud-Kivu : la population à répondu massivement a l’appel d’une journée “ville et territoire morts” des forces vives pour exiger le départ immédiat de la MONUSCO à Baraka et Fizi
Société

Sud-Kivu : la population à répondu massivement a l’appel d’une journée “ville et territoire morts” des forces vives pour exiger le départ immédiat de la MONUSCO à Baraka et Fizi

Les activités socio-économiques tournent au ralenti lundi 08 août 2022 en territoire de Fizi et ville de Baraka au Sud-Kivu, la population répond en grande partie à l’appel de la journée ville et territoire morts décrétée par les coordinations de la Société civiles forces vives et la Nouvelle Société Civile en collaboration avec les bureaux de la Fédération des Entreprises du Congo (FEC), qui exigent sans délais le départ de la Mission d’organisations des Nations Unies pour la Stabilisation du Congo (MONUSCO) sur le sol Congolais en général, particulièrement en territoire de Fizi et en Ville de Baraka au Sud-Kivu. Les marchés, Boutiques et magasins aussi d’autres maisons de commerces sont fermés depuis le matin de ce lundi et pas de circulation des engins roulant sur tous les axes ...
Bujumbura : le Collectif des étudiants Congolais au Burundi lance la 2ème édition du concours Miss  CECOB 2022
Science, Société

Bujumbura : le Collectif des étudiants Congolais au Burundi lance la 2ème édition du concours Miss CECOB 2022

La deuxième édition du Concours des Miss du Collectif des étudiants Congolais au Burundi (COCOB) est déjà en cours, l’étape des inscriptions des candidates va du 30 juillet au 26 août 2022. Samedi 06 août 2022, le Collectif des étudiants Congolais au Burundi (COCOB) a organisé une confiance de presse à l’institut Français à l’occasion de préparatifs de cette activité culturelle. Plusieurs points étaient abordés en guise de l’organisation où le président du CECOB monsieur Ntumba N’Sana Jonathan a avant tout remercié le président de la RD Congo, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo pour son passage productif à la diaspora congolaise et aux étudiants Congolais au Burundi lors de son dernier voyage à ce pays d’Evariste Ndahishimiye, il y a quelques mois passés. Le président des étudia...
Ituri : long de 130 Km, le tronçon routier Mambasa-Badengaido sera réhabilité par la société Kimia Mining
Société

Ituri : long de 130 Km, le tronçon routier Mambasa-Badengaido sera réhabilité par la société Kimia Mining

Une semaine après une mission d'itinérance du gouverneur militaire de l'Ituri dans le territoire de Mambasa, la société minière Kimia Mining de monsieur Abonganibo Teza Aimé, se donne pour réhabiliter une partie de la route nationale numéro 4 en commençant par Mambasa-Bandegaido long de 130 Km qui est sous un état de délabrement total. Une partie de machines sont déjà disponibles, constituées de trois (3) machines neuves. Le gouverneur militaire de la province de l'Ituri, lieutenant général Johnny Luboya N'kashama qui, lors de son séjour à Mambasa, avait promis faire des plaidoyers pour sa réhabilitation aux décideurs, vu que cette route est sous la responsabilité du Fonds National d'Entretien Routier (FONER). Le commissaire supérieur principal Matadi Muyapandi Jean-Baptiste,...
Ituri : « La réserve en faune à Okapi d’Epulu menacée par la population qui la détruit d’où il y a nécessité d’une sensibilisation médiatique » ( Rose-Marie Roof)
Société

Ituri : « La réserve en faune à Okapi d’Epulu menacée par la population qui la détruit d’où il y a nécessité d’une sensibilisation médiatique » ( Rose-Marie Roof)

La réserve en faune à Okapi créée par un arrêté de 1992 reconnaissant cette partie de la République du Zaïre à l'époque comme patrimoine mondial fait face à plusieurs difficultés d'ordre démographique. Vingt ans (20) après, sa superficie de 13740 km carrés est menacée directement par la population face à la destruction des Flore et Faune. Madame Rose-Marie Roof, directrice du projet WVCS appelle à la mobilisation des médias. "Les médias doivent expliquer l'importance de la Faune et Flore, les envatages de la richesse de ce pays, ça ne doit pas seulement être le rôle de la RFO, tous avons la part de responsabilité", a-t-elle souligné. Rappelons que, ce patrimoine mondial est menacé par la population à travers le braconnage, la destruction de forêts pour exploitation des boi...
Beni : “Construction d’un marché moderne à Kasindi/vuthalevekwa; le projet PFCIGL n’est pas concerné par l’expropriation du terrain de 9 Ha” (Communiqué)
Société

Beni : “Construction d’un marché moderne à Kasindi/vuthalevekwa; le projet PFCIGL n’est pas concerné par l’expropriation du terrain de 9 Ha” (Communiqué)

Projet de construction du marché moderne dans le quartier Vuthalevekwa au poste frontalier de Kasindi, le projet de Facilitation du Commerce et Intégration dans la Région des Grands Lacs, PFCGL en abrégé informe dans un communiqué signé vendredi 05 Août 2022 la population de Kasindi-Lubiriha qu'aucune acquisition foncière sur le terrain de 9 Ha situé dans ce quartier près de la rivière Lubiriha n'a été initié par le projet pour abriter le marché frontalier de Kasindi. De ce fait, le PFCIGL dénonce toute tentative de relocalisation forcée seraient victimes certains habitants du village lubiriha. Le PFCIGL, rappelle que, le gouvernement de la RD Congo a dans une première phase de 2016 à 2022 construit avec l'appui de la banque mondiale le bâtiment au poste frontalier moderne à arr...
Beni : dévastation du PNVi à partir de Kasindi, un dialogue entre population et ICCN a été tenu
Société

Beni : dévastation du PNVi à partir de Kasindi, un dialogue entre population et ICCN a été tenu

Un dialogue entre l'Institut Congolais pour la Consérvation de la Nature (ICCN) et les couches sociales du poste frontalier de Kasindi a été tenu vendredi 05 Août 2022, dans la salle de réunion la Primature, objectif rappeler la communauté sur quelques principes d'inviolabilité du Parc National des Virunga. La question de l'exploitation du Parc National des Virunga (PNVi) toujours sur les lèvres des communautés locales c'est qui a occasionné l'arrivée d'une délégation de l'Institut Congolais pour la Consérvation de la Nature au poste frontalier de Kasindi jeudi 04 Août dernier, l'ICCN va-t-il cédé où il reste ferme dans sa décision, Merdi Baraka chargé de liaison secteur Nord de l'ICCN explicite après le dialogue tenu ce vendredi sous la facilitation de la Nouvelle Société Civile C...
Goma : des hommages mérités rendus aux victimes des manifestations anti-MONUSCO
Société

Goma : des hommages mérités rendus aux victimes des manifestations anti-MONUSCO

Une dizaine de tombes ont été bien préparées au cimetière Makao de la ville de Goma pour recevoir les corps des civils tués pendant les manifestations anti-MONUSCO du 25 juillet2022. L'émotion était lisible sur les visages de plus d'un habitant de la ville de Goma, chef lieu de la province du Nord-Kivu vendredi 5 août 2022. Les corps de dix (10) personnes mortes pendant les manifestations exigeant le départ de la MONUSCO de la République Domocratique du Congo ont été levés de l'hôpital provincial du Nord-Kivu de Goma en présence des autorités policières et politico-administratives de la province. Les cérémonies d'àdieu ont eu lieu au stade de l'unité où plusieures couches de la population se sont rassemblées pour rendre les derniers hommages aux personnes décédées pend...
Ituri : Carine Rusoke plaide pour des soins médicaux à faveur des enfants déplacés hébergés par l’ONG AFCD à Bunia
Société

Ituri : Carine Rusoke plaide pour des soins médicaux à faveur des enfants déplacés hébergés par l’ONG AFCD à Bunia

Couronnée depuis le 30 juin dernier comme Miss Indépendance Congo pour l'édition 2022 avant d'être reçue par l'autorité provinciale, Carine Rusoke a visitée jeudi 04 août 2022 certains enfants déplacés de guerre en ville de Bunia dans la province de l'Ituri. Au total soixante six (66) enfants filles et garçons dont l'âge varie entre 4 et 17 ans ont bénéficié d'une assistance à vivres et non vivres de la part de la Miss Carine Rusoke. Hormis les vivres et non vivres, Carine Rusoke a indiqué à la rédaction de rtr-beni.net plaider pour que ces enfants aient réellement des soins médicaux de qualité. “La situation sanitaire, c'est ce qui m'a beaucoup plus touchée, ils n'ont pas des moyens et nous avons un hôpital général ici à Bunia et quand ces enfants tombent malades pour...