mercredi, juillet 17

Beni : près de cinquante tonnes de cacao soustraites de la fraude à Bulongo

Tentative de la fraude de près de cinquante (50) tonnes de cacao déjouée par les services spécialisés à Bulongo territoire de Beni, province du-Nord Kivu, dans l’Est de la République démocratique du Congo.

Il s’agit d’un véhicule de marque Actros portant le numéro de plaque 8291 AF/19 en destination de Kasindi ou peut-être de l’Ouganda.

L’engin a été arrêté sur place le mercredi 24 avril 2024 par les services de sécurité déterminés à faire respecter les lois de la République Démocratique du Congo dont la récente décision du gouverneur du Nord-Kivu Peter, Cirimwami qui a réglementé ce secteur.

Le véhicule surchargé de cacao était dans une situation qui violerait l’arrêté du gouverneur du Nord-Kivu signé le 08 avril dernier portant réglementation de la chaîne de valeur du café et Cacao.
C’est depuis le mercredi 24 avril que ce véhicule qui appartiendrait à un membre d’une association des intervenants dans le circuit de commercialisation du cacao à Beni demeure immobilisé. Pendant qu’une manœuvre louche serait suspectée dans la gestion de cette question, les journalistes de rtr-beni.net ont abordé vendredi 26avril 2024 l’Office national des produits agricoles au Congo (ONAPAC) pour en savoir plus.

Au bureau de cette institution à Beni, le service commercial a dit être mal placé pour éclairer l’opinion. Toutefois, la primeur pour répondre à cette question a été laissée au seul responsable de cet office non vu par le journaliste. Pendant que cette voix interprète à sa manière la légèreté intentionnelle utilisée pour gérer cette question, d’autres sources à l’ONAPAC rassurent que le dossier serait en cours de traitement à partir du procès-verbal de saisie de la marchandise qui serait encore en secteur Ruwenzori.

Kawa Ngoy Érick

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *