samedi, mai 25

Kinshasa : la famille Honoré Ngbanda, ancien conseiller du président Mobutu en colère après son déguerpissement qu’elle qualifie « d’illégal »

« Nous dénonçons le déguerpissement illégal dont nous sommes victimes depuis vendredi », tonne Denise Yuwa Ngbanda, fils de l’ancien président Mobutu, abordé par Barick Buema.

Cette famille accuse le ministre de l’Urbanisme et Habitat Pius Muabilu et le conseiller spécial du Chef de l’État Jean-Louis Esambo, d’en être hauteur.

« La Police militaire a débarqué dans notre résidence sur l’avenue des Cocotiers n°6/8 la nuit, du mercredi au jeudi 17 avril 2024, sans mandat sur ordre du conseiller spécial du Chef de l’État », ajoute-t-elle.

Et de poursuivre : « Ils nous ont déguerpi et ont réinstallé les éléments de la Police et de l’Armée. Nous savons que la version rapportée au président de la République est fausse. Notre souhait est que ce message lui parvienne pour que cette affaire trouve une issue favorable », insiste-t-elle.

Ancien conseiller spécial du président Mobutu, Honoré Ngbanda « a acheté cette maison en 1991, 3 ans avant d’occuper ses fonctions ». Elle sollicite l’intervention du Chef de l’État, magistrat suprême.

Bienvenu Katava

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *