jeudi, février 29

Politique

Beni : Le secrétaire général de Ac exige la libération sans condition de Delcat Idengo
Culture, Politique, Société

Beni : Le secrétaire général de Ac exige la libération sans condition de Delcat Idengo

Héritier Yambayamba, membre de Lamuka de Martin Fayulu se dit consterné de l'arrestation de l'artiste musicien Delcat Idengo qui a dénoncé la passivité des policiens dans le pays. À l'en croire, cette arrestation est une façon de tuer le droit d'opinion pour faire taire toute personne qui tentera de réclamer son droit. Car, dit-on,un peuple qui ne revendique pas son droit est un peuple soumis à l'esclavagisme,a dit Héritier Yambayamba membre de Lamuka de Martin Fayulu. Ce fils de Beni qui exige sa libération sans condition indique que cet artiste a dit tout haut ce que les autres parlent en coulisses. Notons que l'artiste Idengo est poursuivi pour outrage aux autorités et faux bruit. Aezema Agele
Beni: Les commerçantes s’opposent au projet de construction d’un enclos au pourtour du parquet
Économie, Politique, Société

Beni: Les commerçantes s’opposent au projet de construction d’un enclos au pourtour du parquet

La mairie de Beni ainsi que le chef de bureau de la Monusco ont été saisit par les vendeuses des légumes, charbons et friperies pour protester contre un projet de construction d'un enclos au pourtour du parquet de Beni. Selon un mémorandum remis au maire et à la Monusco, le greffier Jean pierre Mufunza Lusenge aurait monté une manœuvre qui aurait aboutit à la falsification des limites de la parcelle de cette institution judiciaire. Sur place, les bornes datant pourtant des plusieurs années sont bien visibles. Certaines commerçantes ont avoué que l'espace concernée par la construction n'est pas dans le marché de Mayangose mais ceux qui réclament craignent seulement les conséquences du degeurpissement. D'après Muhavi Uzima, responsable de la structure qui regroupe les producteu...
Haut-Katanga: Antoine Gabriel kyungu wa Kumwanza élu président définitif de l’Assemblée Provinciale
Politique

Haut-Katanga: Antoine Gabriel kyungu wa Kumwanza élu président définitif de l’Assemblée Provinciale

Gabriel Kyungu wa Kumwanza affectuesement appelé"Baba wa Katanga" est élu président définitif de Assemblée Provinciale du Haut-Katanga. La plénière extraordinaire de l'élection et de l'installation du bureau définitif s'est tenue au siège de cet organe ce samedi 20 fevrier 2021, annonce les sources de cet organe à rtr-beni.net, qui ajoutent que Gabriel Kyungu wa Kumwanza a été unique candidat à ce poste. Sur un total de 48 députés présents à la plenière, 42 ont voté pour Gabriel Kyungu. De leur côté, Michel Katebe est élu vice-président et Thomas Lapale rapporteur. Rappellons que Gabriel Kyungu wa Kumwanza , grande figure politique de la RDC a dirigé l'Assemblée Provinciale pour les legislatures 2006 at 2011. Gabriel Kyungu wa Kumwanza est né le 24 October 1938 à Ankoro et...
RDC:  Sama Lukonde Kyenge annonce le début des consultations pour la formation du gouvernement
Politique

RDC: Sama Lukonde Kyenge annonce le début des consultations pour la formation du gouvernement

C'est le lundi 22 fevrier prochain que débuteront les consultations envue de la formation du gouvernement de "l'Union Sacrée pour la Nation". C'est ce qu'a annoncé Jean Michel Sama Lukonde Kyenge premier ministre de la RDC dans un communiqué qui a été rendu public Vendredi 19 fevrier 2021 à l'intention des responsables des partis politiques ainsi que des organisations socio- professionnelles et la societés civile. Le future gouvernement aura une taille reduite que celui de l'ancien premier ministre Ilunga Ilunkamba apprend la Rédaction de rtr-beni.net des sources dans la capitale. Ces même sources indiquent que le premier ministre a été instruit par le chef de l'état de l'état en vue de privilegier les criteres de competences de bonne moralité mais aussi la participation de l...
Oïcha : « L’ennemi est entrain de roder notre milieu » (Nicolas Kikuku)
Politique, Sécurité, Société

Oïcha : « L’ennemi est entrain de roder notre milieu » (Nicolas Kikuku)

Vingt quatre heures après la massacre de 4 civils en commune d'Oïcha dans le quartier Mbimbi, cellule Majengo en secteur de Beni-Mbau, territoire de Beni en province du Nord-Kivu, Nicolas Kikuku, bourgmestre de cette municipalité estime que ces tueries c'est un message fort qui prouve que l'ennemi rode dans cette partie du territoire de Beni. Il l'a dit ce Mercredi 17 Février 2021 lors d'un entretien téléphonique réalisé par la rédaction de www.rtr-beni.net, en ajoutant que parmi les civils tués figurent deux femmes et deux hommes. "On a perdu quatre civils dans une attaque des rebelles ADF signalée la soirée du Mardi 16 Février courant en commune d'Oïcha. Ces tueries c'est un signal fort qui montre que l'ennemi rode dans notre milieu car leur forfait s'est déroulé en pleine commune...
Beni-ADF : 4 personnes périssent dans une nouvelle attaque à Oicha
Politique, Sécurité, Société

Beni-ADF : 4 personnes périssent dans une nouvelle attaque à Oicha

Une nouvelle incursion des hommes armés qui seraient des combattants ADF a fait 4 morts la nuit du mardi au mercredi 17 février 2021 à Mbimbi l'un des quartiers de la commune d'Oicha chef-lieu du territoire de Beni province du Nord-Kivu. Selon Nicolas Kikuku bourgmestre de cette municipalité, les assaillants ont exécuté les civils par armes blanches, ce qui font croire qu'ils seraient des combattants ADF. Ils ont opéré à Kabandoke. Ce bilan est encore provisoire ajoute-t-il. Outre les morts, des blessés ont été enregistrés côté civils. Cette tuerie est la base de la paralysie des activités dans plusieurs quartiers voisins de Mbimbi, où certains habitants se déplacent vers le centre. Il convient de noter que,plus de 55 civils ont été tués en l'intervalle de deux(2) semaines ...
Beni: Les journalistes invités à appuyer l’armée pour sensibiliser la population de respecter les mesures de protection (commandement des opérations Sukola 1)
Politique, Sécurité, Société

Beni: Les journalistes invités à appuyer l’armée pour sensibiliser la population de respecter les mesures de protection (commandement des opérations Sukola 1)

Dans un entretien ce mardi 16 février 2021,le commandant des opérations Sukola 1 Grand Nord invite les hommes des médias de Beni au Nord-Kivu d'appuyer l'armée dans la sensibilisation de la population afin qu'elle respecte les mesures de protection, notamment se faire accompagner aux champs par les militaires ou accepter les patrouilles avant d'accéder aux champs. Après cette activité, quelques questions ont été posées dont voici l'intégralité: Question: Mon général, comment vous évaluez l'évolution de la situation sécuritaire de Beni et plus particulièrement dans le secteur de Ruwenzori ? Réponse : L'évaluation est encore mitigée car il y a de ces cas des tueries qui continuent à être enregistrés,mais l'effort que l'armée continue à faire c'est pour ramener rapidement la p...
Ituri-Irumu :Plus de 12 personnes périssent dans une attaque rebelle à Ndalya
Politique, Sécurité

Ituri-Irumu :Plus de 12 personnes périssent dans une attaque rebelle à Ndalya

La situation reste confuse dans la localité Ndalya , agglomération située dans le territoire d'Irumu province de l'ituri. Ceci après une attaque sanglante des hommes armés la journée du dimanche 14 février courant qui seraient des combattants ADF d'après plusieurs sources sur place. Le bilan provisoire livré ce lundi fait état de 13 morts et plusieurs blessés. "Pour le moment ,on compte 13 personnes tuées par les assaillants.ii ya eu aussi des maisons incendiées dont une église locale…" fait savoir Christophe Munyanderu coordonnateur de la Convention pour le respect des droits humains (CRDH), antenne d'Irumu. Cette attaque est confirmée par l'armée en Ituri. Jules ngongo son porte parole indique que les éléments des FARDC contrôlent la région et sont dans la profondeur pour...
RDC – Ituri : »Des enfants se font enrôler dans des groupes armés »(CRDH)
Économie, Politique, Société

RDC – Ituri : »Des enfants se font enrôler dans des groupes armés »(CRDH)

L'enrôlement des enfants dans des groupes armés vivement décrié par la Convention pour le respect des droits humains (CRDH), antenne du territoires d'Irumu, dans la province de l'Ituri, au Nord-Est de la RD Congo. Le rapporteur de cette ONGDH, Christophe Munyanderu, cite plusieurs causes, notamment la persistance de l'insécurité, entretenue par les groupes armés, la suspension des activités scolaires et la prise abusive des boissons fortement alcoolisées. Face à cette menace, il à l'implication urgente de l'État congolais et de la société civile. Christophe Munyanderu plaide également pour des sanctions contre les chefs rebelles qui utilisent les enfants dans des groupes armés. À l'en croire, l'ouverture des écoles par les autorités peut aussi contribuer à l'éradication du phénomène...