mardi, août 9

Bunia : des partis et regroupements politiques membres de l’USN exigent la révocation de tous les officiers traîtres au sein des services de sécurité

Les partis et regroupements politiques de l’Ituri membres de l’Union Sacrée pour la nation ont organisé à Bunia samedi 18 juin 2022 une marche de soutien aux militaires fardc et policiers se trouvant sur les différentes lignes de front à l’Est de la RD Congo.

Considérant la situation sécuritaire précaire dans la partie orientale du pays depuis plusieurs années caractérisée par l’agression Rwandaise et les massacres en répétitions en Ituri et au Nord-Kivu par les terroristes de l’Allied Democratic Forces (ADF) et les groupes armés locaux, ces partis et regroupements politiques l’occasion était pour eux de recommander ce qui suit au président de la République.

« De révoquer tous les officiers traîtres au sein de l’armée, de la police et des services de sécurité, au gouvernement Congolais de disponibiliser des moyens nécessaires à nos services de sécurité afin de leur permettre de répondre efficacement à cette agression extérieur et d’éradiquer tout les groupes armés locaux« , peut-on lire dans leur déclaration.

Ils ont également demandé « la suspension de toutes les relations diplomatiques et coopérations économiques avec le Rwanda pays agresseur de la République Démocratique du Congo et au président Kagame de retirer sa bande de terroristes génocidaires le M23 sur le sol congolais », poursuivent t-ils.

Cette marche intervient après celles organisées par le collectif « Allez-y les FARDC” et le conseil provincial de la jeunesse de l’Ituri début juin de l’année en cours dans l’objectif de soutenir les FARDC et la police aux fronts et dire non à l’agression Rwandaise.

Glorichev

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.