vendredi, septembre 30

Beni : l’union sacrée de la nation encourage Félix Tshisekedi à suspendre les accords avec le Rwanda

Les partis formant l’Union sacrée de la nation, encouragent le chef de l’État Congolais Félix Tshisekedi à suspendre tous les accords avec le Rwanda. Ils se sont réunis vendredi 17 juin 2022, pour passer à revue la situation sécuritaire devenue préoccupante dans l’Est de la RD Congo.

C’est ainsi qu’avec l’avènement du M23 dans le territoire de Ruthsuru et du phénomène ADF en territoire de Beni et en Ituri, ils disent soutenir l’initiative du chef de l’Etat de suspendre tous les accords avec le Rwanda et souhaitent du chef de l’Etat l’appel à tous les groupes armés communément appelés mouvement d’auto-défense à soutenir la vision de l’unité et solidarité nationales pour faire face aux menaces externes de pays agresseurs; et ce, en intégrant l’armée nationale, les FARDC.

L’union sacrée de la nation appelle la classe politique Congolaise à la cohésion et à la franche collaboration «afin de mettre hors d’état de nuire, sans trahison, les ennemis qui endeuillent sauvagement matin midi et soir la population tout en demandant à cette dernière de se désolidariser des groupes armés en leur privant la main d’œuvre locale qui leur permet d’être actifs».

Cette intervention de l’Union sacrée de la nation intervient pendant que la classe politique et population sont entrain de commenter la tension entre la RDC et le Rwanda.

Delphin Mupanda

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.