jeudi, juillet 29

Kinshasa : le policier victime de lynchage par un groupe de musulmans lors de la fête de l’Aïd El Fitr n’est plus

L’agent de la police nationale congolaise victime de lynchage par un groupe de musulmans lors de la fête de l’Aïd El Fitr marquant la fin du jeûne du mois de ramadan le 13 mai 2021 dernier s’est éteint ce vendredi 02 juillet 2021 à minuit à l’hôpital HJ de Limete à Kinshasa où il était pris en charge.

Dans un communiqué nécrologique nous parvenu,le commissariat provincial de la police nationale congolaise ville de Kinshasa qui regrette le décès de cet agent de la police judiciaire Nguma Fiston.

Le commissariat provincial présente ses condoléances les plus attristées à la famille biologique de l’illustre disparu et à tous les policiers.

« L’Officier de la police judiciaire Nguma est mort avec bravoure en servant la nation jusqu’au sacrifice suprême. Il sera inhumé avec les honneurs qu’il mérite », a conclu ce communiqué.

Roger Aezema

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *