vendredi, août 19

Santé : Ce qu’il faut savoir sur l’hémophilie

L’hémophilie est une maladie héréditaire qu’on peut détecter lors des examens prénuptiaux chez les partenaires.

D’après le Docteur Katembo Ngalika, responsable du centre médical Ruwenzori de Mupanda, en ville de Beni, l’hémophilie est une anomalie due à un déficit des facteurs 8, 9 et 11 qui sont à la base de la coagulation sanguine chez un individu. Chez les patients hémophiles, le sang ne se coagule pas en cas des blessures quelles que soient graves ou légères.

Il a précisé qu’il existe trois types d’hémophilie, dont A, B et C. Cette anomalie n’est pas à confondre avec les hémorragies, mais elles font partie des signes de cette pathologie. Le professionnel de santé Ngalika révèle que la médecine africaine, surtout celle de la RD Congo a des limites pour guérir l’hémophilie.

Il a ajouté que, le seul moyen pour lutter contre cette maladie reste les examens prénuptiaux chez les jeunes fiancés. Notre interlocuteur a chuté en disant qu’une fois l’un des prétendants présente un cas d’antécédents d’un membre de sa famille, le mariage est interdit au couple.

Il sied de rappeler que, le 17 avril de chaque année, c’est la journée mondiale de l’hémophilie. À Beni, aucune activité n’a été organisée dans ce cens.

Guy-Claude Sirimuhani

Partager

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.