jeudi, février 2

RDC : l’ouvrage sur la gratuité de l’enseignement porté sous les fonds baptismaux par le sénat Congolais

Sous l’impulsion du président du sénat en République démocratique du Congo, le journaliste Oscar Bisimwa ainsi que le professeur Wenceslas Chizungu ont présenté au public le livre sur la gratuité de l’enseignement au pays.

L’ouvrage décrit la volonté politique illustrée par le respect de la constitution de la République paru aux éditions Bricks international. Il a été présenté au public samedi 17 décembre 2022 à Fleuve Congo Hôtel, à la Gombe dans la ville de Kinshasa.

La cérémonie de son vernissage était présidée par le 1er Vice-président du Sénat Eddy Mundela représentant personnel du président du Sénat Modeste Bahati Lukwebo empêché.

Faisant l’économie de l’ouvrage, le Professeur Kambayi Bwatshia a souligné que « ce livre est une contribution substantielle des auteurs à la bonne perception par l’opinion nationale et internationale de l’impact de cette réforme majeure du quinquennat du Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi.

Préfacé par le Président du Sénat Modeste Bahati, cet ouvrage retrace les mutations historiques autour de la gratuité de l’Enseignement primaire en République Démocratique du Congo, l’origine et les méfaits de la prise en charge des enseignants par les parents, l’institution de la gratuité depuis 2006 dans la constitution du 18 février 2006 et les tâtonnements qui ont caractérisé l’action des différents gouvernements dans l’application de l’article 43 de la constitution qui stipule que « l’Enseignement primaire est gratuit et obligatoire ».

L’ouvrage scrute l’offre politique du Candidat Président F. Tshisekedi qui a promis, pendant la campagne électorale, de rendre effective la gratuité, jusqu’à son application, de la parole à l’acte, dès l’année scolaire 2019-2020, illustration d’une réelle volonté politique du Président de la République.

Les auteurs analysent la mise en œuvre de cette réforme salutaire, mettent en exergue les avantages et l’impact de la gratuité qui a permis de récupérer plus de 5 millions d’enfants et soulager le fardeau qui pesaient sur les parents.

Les auteurs relèvent quelques faiblesses dans l’application de cette réforme, illustrent quelques défis qui en découlent et proposent des pistes pour une application rationnelle de la gratuité qui tient compte de la qualité de l’Enseignement et l’amélioration des conditions de travail des enseignants.

Cependant, ceux-ci insistent sur la valorisation de la fonction enseignante par l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail. Ils appellent à la construction des nouvelles écoles et la réhabilitation de celles existantes pour désengorger les classes devenues pléthoriques.

L’ouvrage annonce aussi les perspectives pour la bonne gouvernance dans le secteur de l’Enseignement primaire et secondaire.

Procédant au baptême de l’ouvrage, le Premier Vice-président du Sénat Dr Eddy Mundela a salué cette œuvre d’une grande valeur intellectuelle. Ce livre-conseil est l’œuvre du Professeur Wenceslas Chizungu retraité de la Banque mondiale au grade de Spécialiste senior et du Journaliste Oscar Bisimwa, Éditeur du Journal Congo Réformes et consultant aux projets Banque mondiale de la République démocratique du Congo.

Kawa Ngoy Érick

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *