jeudi, février 2

RDC : “Aucune restriction ne pèse plus aux FARDC de se réarmer” (ONU)

Le Conseil de sécurité des Nations unies a procédé mardi 20 décembre 2022, au vote de la résolution 2667, relative à la levée de la mesure d’exigence de notification d’achat d’armes et matériels militaires, en vertu du regime de sanctions 1533 contre la République Démocratique du Congo.

Cette mesure devra permettre aux Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) de se réarmer sans aucune mesure restrictive.

Si les années précédentes, le Conseil de sécurité ne votait que pour le prolongement de cette mesure, cette année, les discussions sur cette section de la résolution des Nations unies, ont été particulièrement controversées, suite au fait que plusieurs pays membres de ce Conseil ont soutenu la lavée de l’exigence de notification imposée à la République démocratique du Congo, par la résolution 1807 du 31 mars 2008, qui exigeait au préalable que le gouvernement congolais notifie le Comité des sanctions des Nations unies, de tout envoi d’armes et matériels connexe, vers son territoire.

Glorichev

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *