jeudi, février 2

Goma : la PCR lance la période de la courtoisie routière

C’est depuis le matin du mardi 20 décembre 2022, que l’opération dédiée à la courtoisie routière est observée sur toute l’étendue de ville de Goma, chef lieu de la province du Nord-Kivu. Débutée ce jour, cette période ira jusqu’au 5 janvier 2023, d’après la Police de Circulation routière, PCR en sigle.

Dans un entretien avec la presse locale lundi 19 décembre, le capitaine Mizaba Mweni Moïse, commandant de surveillance de la Police de Circulation Routière en ville de Goma a indiqué que pendant cette période, les conducteurs des engins roulant doivent respecter le code de la route. Pour lui, la courtoisie routière n’est pas une période de la loi de la jungle sur la route mais une opération qui permet aux usagers des engins roulant de bien circuler, en cette période de festivités.

« C’est ce qui nous est instruit par notre hiérarchie. Alors, comment ça va se passer?. La courtoisie routière ne veut pas dire que nous serons dans la jungle où les engins vont rouler comme ils veulent. Ils vont suivre les normes de la route bien connues, à travers le code de la route. Ceux qui conduisent les motos, les véhicules, vont suivre ce code. Si vous allez à l’encontre des normes, vous allez causer des accidents puis on va vous arrêter« , a-t-il déclaré.

Pendant ce temps, certains documents ne seront contrôlés que lors d’un accident, d’après des sources policières. Sur plusieurs axes routiers de la ville de Goma, l’on peut constater des éléments de la police de circulation routière, pour se rassurer du respect de cette mesure exceptionnelle.

Quelques conducteurs des engins roulants rencontrés par notre reporter estiment que cette opération va leurs permettre d’exercer avec quiétude. Toutefois, ces citoyens se disent prêts à travailler dans le strict respect du code de la route.

Jocel Biryeka, depuis Goma

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *