jeudi, février 2

RDC : la fédération du RCD/K-ML Nord-Kivu 2 estime que la candidature de Mbusa Nyamwisi à la magistrature suprême c’est pour une bonne gouvernance et la stabilité

La Fédération du RCD/K-ML Nord-Kivu II suit de près l’évolution de la situation sociopolitique du pays, et est engagée, depuis une dizaine d’années à réfléchir sur une série d’alternatives pour pouvoir redresser la RD Congo.

En effet, le pays reste toujours mal noté dans tous les classements récemment publiés par les institutions financières internationales ainsi que sur les Indicateurs du développement humain.

Depuis l’avènement de la troisième République, la guerre est restée longtemps
l’explication (si pas le prétexte pour expliquer) la situation quasiment dramatique vécue
par les compatriotes Congolais, dans l’Est comme à l’Ouest (massacres des civils à Beni, Ituri et Kwamuth), au Nord comme au Sud du pays. Si ce motif peut s’expliquer pour le cas de l’Est du pays, rien ne peut aucunement justifier la précarité de la vie et la souffrance imposées aux compatriotes de l’Ouest, du Nord, du Sud et du centre du pays, si ce n’est que la mauvaise gouvernance et la crise du leadership politique décriée au sein des institutions de la République.

Le RCD/K-ML, fédération du Nord-Kivu II a également épinglé ces clivages politiques (entre Opposition et Majorité) et sociologique (Est-Ouest, Nord-Sud) qui persistent et
qui obstruent dangereusement l’amélioration du système démocratique de la
RDC, les uns préférant profiter de cette antivaleur divisionniste aux accents régionalistes.

Pourtant, les talents que regorge la RD Congo peuvent être capitalisés, sans discrimination ni clivages, pour le plus grand intérêt des Congolais qui attendent impatiemment de
bénéficier des potentialités et richesses de leur pays, grâce à un leadership apaisé et véritablement visionnaire, capable de remettre le pays sur le rail du développement au
cœur de l’Afrique.

“A l’issue de toutes ces analyses suffisamment muries et fort de son programme
politique basé sur la refondation de l’Etat et de sa vision pour un nouveau Congo qui reste possible; tenant aussi compte des sollicitations des milliers des Congolais ;le RCD/K-ML, fédération du Nord-Kivu II, soutient la Candidature de Antipas Mbusa Nyamwisi aux élections présidentielles de 2023. Cette candidature reste, à ce jour, la seule qui soit à la hauteur des défis multiformes de gouvernance que traverse le pays. Et au regard de la grandeur et d’une large ouverture d’esprit de Antipas Mbusa Nyamwisi, ce digne fils du pays est l’Homme de la situation, et incarne les valeurs
dont la République a tant besoin pour décoller sur de nouvelles bases.
RCD/K-ML,”
peut-on lire dans une déclaration de la fédération du Nord-Kivu 2.

La fédération du RCD/K-ML Nord-Kivu II considère Antipas Mbusa Nyamwisi comme un patrimoine national et invite tous les Congolais à se l’approprier, pour la
dignité et l’honneur du peuple dans le concert des nations.

Glorichev

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *