dimanche, août 14

RDC-Football : malgré son salaire budgétivore Hector Cúper n’a pas convaincu les Congolais

Malgré son salaire budgétivore, l’entraîneur Argentin n’arrive pas à placer l’équipe nationale de la RD Congo sur le toit du football africain. Mal embarqué dans les éliminatoires de la CAN Côte d’Ivoire 2023 avec deux défaites de suite, le Sud Américain Hector Cúper peut déjà commencer à compter ses jours à la tête de l’équipe nationale de la République Démocratique du Congo.

Alors qu’il avait pour mission première, qualifier la RDC à la coupe du monde Quatar 2022, Hector Cúper a échoué en se faisant humilier par le Maroc lors du match retour à Casablanca au mois de mars dernier (4 à 1). La goutte qui a fait déborder le vase c’est la double défaite de la RDC à domicile devant le Gabon (0-1) et le Soudan (1-2) lors des deux (2) premières journées des éliminatoires de la CAN 2023.

C’est ainsi que le gouvernement Congolais par le biais du ministère des sports et loisirs a décidé de résilier le contrat du sélectionneur de la RDC, Hector Cúper. C’est dans une correspondance adressée par Serge Nkonde jeudi 09 juin 2022 que l’Argentin a été notifié. Il lui est reproché des manquements à ses devoirs d’entraineur notamment la non amélioration des performances de l’equipe nationale ; peut-on lire dans cette correspondance de préavis.

Préavis de résiliation de contrat adressé à Hector Cúper par le gouvernement

Rappelons que depuis sa signature en mai 2021, Hector Cúper a livré 13 matchs avec la RDC. Il n’aura gagné que trois (3) rencontres pour cinq (5) défaites et cinq (5) matches nuls. Un bilan très critiqué qui lui fait perdre sa cagnotte amassée chaque mois au pays de Lumumba.

Hector Cúper figure sur la liste de quinze (15) sélectionneurs de pays Africains les mieux rémunérés. L’argentin de 66 ans occupe la 6ème position avec un salaire de 55.000 dollars américains par mois. Le podium est occupé par Vahid Halilhodzic (89.000 USD), Carlos Queiroz (85.000 USD) et Djamel Belmadi (65.000 USD) respectivement sélectionneurs du Maroc, d’Égypte et d’Algérie.

Hector Cúper touche beaucoup mieux que Hugo Broos sélectionneur d’Afrique du Sud qui occupe la 8ème place avec un salaire de 50.000 USD. Il est loin devant le sélectionneur de la Côte d’Ivoire, Patrice Baumelle (35.000 USD), celui du Ghana, Milovan Rajevac (30.000 USD) et du Sénégal, Aliou Cisse (27. 000 USD).

Moïse MADUSU

Partager

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.