mardi, août 9

Nord-Kivu : une vingtaine de pêcheurs congolais arrêtés sur les eaux du lac Édouard en l’espace de deux semaines

Vingt six (26) pêcheurs congolais œuvrant sur les eaux du lac Édouard dans la partie de la province du Nord-Kivu dans l’Est de la république démocratique du congo ont été arrêtés par les éléments des forces navales de l’Ouganda en l’espace de deux (2) semaines, accusés de violation des limites liquides entre l’Ouganda et la RDC.

Ces statistiques ont été livrées ce mercredi 19 mai 2021 à la rédaction de rtr-beni.net par Aimé Mukanda Mbusa, l’un des notables du territoire de Rutshuru qui révèle que parmi ces pêcheurs arrêtés, neuf (9) ont été libérés le weekend dernier moyennant un montant de trois (300) cents dollars américains chacun et les seize (16) autres sont restés en détention faute des moyens.

Ce notable fustige également la pêche clandestine qui s’observe sur les eaux du lac Édouard malheureusement selon lui, favorisée par les éléments qui sont sensés rétablir l’ordre. Sur ce, il suggère au nouveau gouverneur de pouvoir organiser des élections à Nyakakoma et Vitshumbi pour permettre aux armateurs d’être valablement représentés pour qui ait un comité qui pourra plaider pour les cas des pêcheurs, victimes des arrestations arbitraires.

Rappelons que, la matinée du mardi 18 mai dernier, plusieurs poissons ont été ravis des mains des pêcheurs congolais de Kyavinyonge qui été aussi tabassé par la marine ougandaise.

Mathe Ngovoka

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.