jeudi, août 18

Nord-Kivu : Un autre agriculteur blessé par un éléphant à Kabuhendo

Un agriculteur du nom de Bahati, habitant du Quartier Bethléem, village Nyamilima, en chefferie des Bwisha, au Nord-Kivu, a été blessé par un éléphant en divagation la nuit du lundi 22 mars à ce mardi 23 mars 2021 à Kabuhendo.

D’après Aimé Mukanda Mbusa, l’un des notables du territoire de Rutshuru qui s’est confié à la rédaction de rtr-beni.net ce mardi 23 mars 2021, la victime qui a vu ses intestins dehors a été dépêchée la même nuit à l’Hôpital Général de Référence Saint Jean de Nyamilima.

Notre source révèle que, en l’intervalle de 7 jours, au moins sept (7) personnes, dont cinq (5) agriculteurs et deux (2) éco-gardes de l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature (ICCN), ont été d’être blessés par ces mêmes éléphants en divagation. À l’en croire, parmi ces victimes, trois (3) personnes sont mortes de suite de leurs blessures causés par ces mêmes éléphants et leurs familles réclament une indemnisation, mais sans succès.

A part ces dégâts humains, ces pachydermes ont déjà dévasté beaucoup de champs, situation qui a occasionné une famine dans plusieurs familles à Nyamilima, ajoute notre source.

Cependant, Aimé Mukanda Mbusa souhaite que les victimes soient indemnisées et la population demande au président de la République Félix Tshisekedi de pouvoir changer les autorités de la direction l’ICCN en province du Nord-Kivu car, selon elle, elles ont failli à leurs missions.

Mathe Ngovoka

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.