dimanche, août 14

Nord-Kivu : « Plus de 160 filles mineures abusées sexuellement à Lubero dans une période d’un an » (ONG SPED)

Au total, cent soixante neuf (169) filles mineures ont été abusées sexuellement dans une période d’une (1) année dans les agglomérations de Kasugho, Kagheri et Lubero centre, en territoire de Lubero, province du Nord-Kivu dans l’Est de la république démocratique du congo.

D’après Robert Kakule Madirisha, coordonnateur de l’organisation non gouvernementale Sauveur de la Paix et Environnement pour le Développement de la RDC (SPED/RDC) qui a été interrogé par le correspondant de la radio télévision Rwanruru (RTR) basé en ville de Butembo, Julien Vweya, les victimes ont l’âge qui varie entre treize (13) et dix sept (17) ans dont certaines d’entre elles sont enceintes et d’autres allaitantes.

« Nous avons publié un rapport de monitoring où nous nous sommes intéressés plus au viol sur mineur et ce rapport ressort que, en l’espace d’une année, cent soixante neuf (169) enfants filles de treize (13) à dix sept (17) ans sont actuellement, les unes enceintes et les autres sont entrain d’allaiter dans les agglomérations de Kasugho, Kagheri et dans la cité de Lubero au Nord-Kivu. Ces filles sont très vulnérables et elles manquent de tout et n’ont aucun moyen de survie alors que les présumés auteurs de ces grossesses sont en majorité connus à cinquante trois (53) pourcent mais malheureusement ne sont pas inquiétés », a-t-il déclaré.

La même source ajoute que après analyse sur le profil de ces présumés violeurs, il ressort que, tous sont de civils dont les taximen motos, les élèves, les enseignants et les agriculteurs.

La rédaction

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.