jeudi, juin 20

Beni : au moins 6 civils tués par l’ADF et plusieurs disparus près d’Oïcha

Au moins six (6) personnes dont trois (3) femmes ont été tuées le matin du samedi 05 février 2022, au cours d’une incursion des présumés combattants d’Allied Democratic Forces, ADF à Tandika-Byané-Kamang, agglomération située entre Maleki et Baeti, dans le secteur de Beni-Mbau à une dizaine de Kilomètres à l’Ouest d’Oïcha, chef lieu du territoire de Beni au Nord-Kivu.

Selon nos sources dans la zone, joint par Radio moto Oïcha, des assaillants lourdement armés ont assiégé ces villages au tour de 7 heures locales avant de s’apprendre aux habitants. Les victimes ont été sauvagement abattues sur la piste menant vers Ngadula, rapporte les mêmes sources.

Au cours de leurs opérations, ces hommes armés ont également incendié une moto. La journée du samedi, les jeunes accompagnés des militaires des forces armées de la RD Congo, FARDC se sont rendus dans la zone pour la récupération des corps des victimes.

Ces corps ont été acheminés à la morgue de l’hôpital général de référence d’Oicha. C’est ce soir que certaines victimes ont été identifiées comme originaire d’Oicha. Toutes fois, l’on signale des disparus parmi les agriculteurs à place. Des informations nous parvenues renseignent que les militaires FARDC se sont rendus dans la zone pour la trousse de l’ennemi. Des armes lourdes et légères se seraient fait entendre la journée de ce samedi dans cette partie du groupement Batangi-Mbau en territoire de Beni.

Bradeau Nganga Victor

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *