jeudi, juin 13

Mambasa : sous l’état de siège, un groupe armé quitte le Nord-kivu bien armé pour s’installer dans le village Elota

Les informations à notre possession livrée par plusieurs sources dans la région et confirmées par la Nouvelle Société Civile Congolaise (NSCC), coordination de Mambasa, c’est depuis le samedi 04 juin 2023 que la première troupe de ce mouvement est arrivée à Elota, un village situé dans le groupement Bakaeku, chefferie des Babila-Babombi, territoire de Mambasa, en ituri.

Ces hommes armés sont identifiés comme des Maï-Maï membres de kabido sont arrivés samedi dernier dans cette contrée. Nos sources renseignent que ils ont même ténu un meeting au début de la semaine en cours dans ce village Elota, où ils ont échangé avec la population locale.

Les mêmes sources sur place indiquent que l’objectif de ces miliciens Maï-Maï n’est jusque-là connu. Des chefs coutumiers dans la région confirment l’information et demandent aux autorités compétentes de se pencher sur cette situation le plus vite possible.

L’arrivée de ce groupe armé intervient un mois après qu’un autre groupe armé dénommé Maï-Maï Kifagiyo ait été repéré dans la région. Ces miliciens sont accusés par la Nouvelle Société Civile Congolaise, coordination de Mambasa de commettre des actes de tortures, meurtre et enlèvement des populations civiles.

Rédaction

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *