vendredi, juillet 12

Mambasa : faute de l’instabilité sécuritaire, 198 élèves de la 8ème ratent les épreuves de TENASOSP en sous division de l’EPST Mambasa 2

Selon Michel Ipunio chef de cette sous division, seuls 1160 candidats sur 1358 inscrits ont répondu présents à la première journée des épreuves de TENASOSP dans Mambasa 2 jeudi 13 juin.

Des statistiques livrées par Michel Ipunio chef de cette sous division. Il évoque l’absence de 198 candidats, tout en parlant d’un problème de l’insécurité d’être à la base de cette perdition.

Pour cette autorité scolaire, ces épreuves qui étaient consacrés aux sciences et mathématiques se sont déroulées sans incidents dans six (06) centres des épreuves de TENASOSP que compte cette sous division dont Makeke, Makumo, Lwemba, Teturi et deux centres de Biakato.

Michel Ipunio affirme aussi que le centre de Biakato a accueilli un grand nombre d’élèves de la 8ème année de base venus des écoles du groupement de Baswagha-Madiwe du côté du territoire de Beni, au Nord-Kivu où ces élèves ont fui les attrocités des combattants ADF.

« Presque sur l’ensemble, la sous division de l’EPST Mambasa 2 allant de Makeke jusqu’à Some au point kilomètres 26 au sud de Mambasa, ces épreuves se sont déroulées sans incidents sauf à Biakato. Nous avons accueilli un grand nombre d’élèves qui ont passé ces épreuves sur place. Ils ont fui les atrocités des ADF en groupement Baswagha-Madiwe, Territoire de Beni, au Nord Kivu », a dit Michel Ipunio.

Notons que pour la deuxième journée prévue pour vendredi 14 juin ces élèves passeront les épreuves de langues sur toute l’étendue de la RDC.

Yves Romaric Baraka

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *