lundi, décembre 5

Ituri : malgré l’acte d’engagement signé, les miliciens de la CODECO endeuillent de plus le territoire de Mahagi

Les miliciens de la CODECO venus de certaines entités du territoire de Djugu ont attaqué le chefferie des Anga’l 2, l’une des chefferies du territoire de Mahagi la matinée du mardi 22 novembre 2022 nous sommes à une centaine de Kms au Nord-Est de Bunia.

D’après la notabilité locale, sept (7) civils y ont été assassinés, plusieurs autres blessés, des maisons incendiées. On parle également que ces miliciens se sont livrés au pillage des biens de la population avant de repartir.

« Nous sommes très touchés par les actes posés par les éléments CODECO à Shaba dans le territoire de Mahagi, où les enfants en provenance des milieux très connus et dont nous partageons des limites avec le territoire de Djugu se transforment en criminels, commencent à déranger celui de mahagi où même certains membres d’autres communautés y vivent dans la quiétude. C’est un acte négatif que nous condamnons« , regrette monsieur Sadok Ngadji Djalum, un notable de Mokambo.

Cette situation risque de dégénérer mal si les autorités ne prennent pas au sérieux l’insécurité qui sévit actuellement dans le territoire de Mahagi, et nous demandons surtout à l’administration militaire de Mahagi de prendre des dispositions conséquentes de peur qu’il ne soit pas indexé dans cette aventure, ajoute-t-il.

48 heures avant l’attaque de la chefferie des Anga’l 2, la chefferie des Mokambo du même territoire avait été la cible de ces miliciens d’où sept (7) autres civils étaient tués par les éléments CODECO et plusieurs maisons d’habitation incendiées.

Rappelons que, certains groupes armés de l’Ituri dont la milice CODECO avaient, en décembre dernier signé l’acte d’engagement unilatéral de paix en Ituri, chose qui n’est pas respectée par ces signataires.

Glorichev

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *