vendredi, avril 12

Irumu : le bilan de l’attaque des ADF à Mungamba s’alourdit

Le bilan de l’attaque des combattants d’Allied Democratic Forces (ADF) à Mungamba est revu à la hausse après la découverte d’un autre corps gisant au sol dans cette partie du territoire d’Irumu en Ituri. Il passe de huit (08) à (09) civils tués.

Livrant l’information samedi 20 mai 2023, Christophe Munyanderu, coordonnateur de la Convention pour le Respect des Droits Humains (CRDH), affirme que la thèse d’une attaque des ADF s’écarte petit après l’arrestation d’un jeune homme surpris sur lieu par les éléments de l’armée qui accompagnaient les civils pour l’enterrement des corps.

« Pendant les fouilles les militaires FARDC ont surpris un jeune garçon sur le lieu, celui-ci serait parmi des bandits qui ont exécuté ces civils, c’est qui fait à croire que les auteurs de ce crime ne sont pas des ADF plutôt un autre groupe de bandits armés qui se font passer aux ADF. Le présumé est entre les mains des services de sécurité pour des enquêtes », indique-t-il.

Notre source renchérit que, le jeune homme et entre les mains des services de sécurité pour audition et appelle les autorités à peaufiner des stratégies pour lutter contre des groupes armés qui peuvent se faire passer pour des rebelles ADF.

Paluku D.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *