dimanche, juillet 14

Fizi : une personne s’échappe de mains de ses ravisseurs

Un rescapé du kidnapping des hommes armés survenu la nuit du dimanche 13 mars 2022 au centre de santé Muhungano de Katalukulu en secteur de Batombwe, territoire de Fizi au Sud-kivu s’est sauvé la vie la même nuit. Monsieur Baruhadi infirmier de son étant contacté par www.rtr-beni.net confirme qu’il est sorti sain et sauf des mains de ses hommes armés non autrement identifiés lorsqu’on les amener en brousse au nombre de cinq (5).

« C’était aux environs de 19 yh , lorsque quatre (4) personnes munies d’armesdont deux (2) avec des armes à feu et d’autres avec des armes blanches se sont introduits dans notre centre hospitalier pendant qu’on préparait à manger. Ils nous ont conduit en brousse au nombre de cinq dont trois infirmiers, un chauffeur et une accoucheuse. A quelques mètres du centre, le chauffeur a esquivé et c’est lui alors qui a donné l’information à tout le monde que nous avons été pris en otage.”

A lui d’ajouter que “ à notre aller, nous avons monté les montagnes de Kalongwe où nous avons traversé la route nationale cinq (RN5) en direction de Simbi. La femme qui était avec nous s’est fatiguée pendant que je faisais sa surveillance c’est là où moi aussi j’ai pris fuite”.

Notre source ajoute qu’ils n’ont pas obtenu jusqu’à ce niveau aucune tracasserie de la part de leurs baureaux qui n’ont aussi rien dit sur la cause de leur enlèvement, tout en affirmant que les enquêtes menées par les services de sécurité sont en cours.

Ce nouveau cas d’enlèvement préoccupe au plus grand niveau la société civile de Fizi, qui sollicite la libération sans condition de ces otages aussi aux groupes armés de mettre fin à cette pratique qui contribue au non développement du territoire de Fizi, tout en rappelant que cette pratique a été à la base de la fermeture des activités humanitaires par l’organisation Médecin sans frontières Holland (MSF-H) dans les zones de santé de Fizi, Kimbi-Lulenge et Nundu.

Luc Lukandjila

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *