dimanche, juillet 14

Ituri : “Au-moins 52 civils tués par les combattants ADF à Irumu en l’espace de deux jours” (CRDH)

Au-moins cinquante et deux (52) civils ont été tués par les combattants d’Allied Democratic Forces (ADF) en l’espace de deux (2) jours en chefferie de Walese-Vonkutu, territoire d’Irumu, province de l’Ituri.

Ces statistiques ont été livrées à la rédaction de rtr-beni.net par Christophe Munyanderu, coordonnateur de la Convention pour le Respect des Droits Humains (CRDH) antenne d’Irumu qui indique que, dimanche 13 mars 2022, dix-neuf (19) civils ont été exécutés par ces assaillants au village Bwanasura dans quatre (4) localités notamment Carrière, Apakolu, Apamayaya et Kimautu.

A lui d’ajouter que, lundi 14 mars 2022, trente trois (33) civils ont été lâchement tués à Ndimo et Apende, toujours en territoire d’Irumu.

Rappelons que, la nuit du vendredi au samedi 12 mars dernier, vingt-sept (27) personnes avaient perdu leur vie lors d’une incursion des combattants ADF à Mambumembume, entité située à la limite entre la province du Nord-Kivu et l’Ituri.

DoMat

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *