dimanche, novembre 27

État de siège en Ituri : ce que l’on peut retenir du bilan mi-parcours de l’armée

Au total, trente-huit (38) membres des groupes armés ont été neutralisés par les forces armées de la république démocratique du congo (FARDC) en province de l’Ituri depuis l’instauration de l’état de siège dans cette partie du territoire congolais.

Ce bilan a été donné vendredi 21 mai 2021 à la rédaction de rtr-beni.net par le lieutenant Jules Ngongo, porte-parole des opérations militaires en Ituri qui ajoute que, ces rebelles neutralisés sont de différents groupes armés dont ceux de la coopérative de développement au congo (CODECO), des groupes maï maï et des forces démocratiques alliées (ADF).

La même source renseigne qu’à part ces bilan humain, neuf (9) armes du type AK47 ont été récupérées et plus de vingt (20) localités des territoires de Djugu et Irumu sont passées sous contrôle des éléments des forces armées de la république démocratique du congo (FARDC).

Par ailleurs, le nouveau gouverneur militaire de l’Ituri, le lieutenant général Luboya Nkashama Jonny encourage de plus en plus sa population à la collaboration pour en finir complètement avec les fauteurs de troubles pour que la paix et la sécurité reviennent pendant cet état de siège.

Mathe Ngovoka

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *