jeudi, août 11

Éruption volcanique au Nord-Kivu : Mbusa Nyamwisi présente ses condoléances et appelle à la solidarité de tous les congolais

À la suite de l’éruption du volcan Nyiragongo en début de la soirée du samedi 22 mai dernier, le Rassemblement Congolais pour la Démocratie/Kisangani-Mouvement de Libération (RCD-KML) à travers son président national Mbusa Nyamwisi a exprimé sa compassion envers les familles touchées par la catastrophe, tout en présentant ses condoléances aux familles touchés.

Le parti cher à Mbusa Nyamwisi promet appuyer tous les mécanismes de prévention et appelle aussi à véhiculer l’information qui peut sauver la vie.

«Saluant les initiatives locales, nationales et internationales prises dans le sens de venir en aide aux familles sinistrées, qu’il nous plaise à nous tous d’appuyer tous les mécanismes de prévention et de véhiculer à temps utile toute information à même de sauver une vie; nous sommes soudés. Restons-le. C’est ainsi que nous sommes peuple, c’est ainsi que nous nous en sortirons tous», a dit Antipas Mbusa Nyamwisi dans un communiqué publié dimanche 23 mai 2021.

Il exprime sa gratitude aux équipes de la protection civile et de surveillance volcanologique et de prévention des catastrophes en ville de Goma, qui malgré les moyens limités communiquent, réagissent et mettent tout en œuvre de manière à éviter le pire.

«Le moment n’est pas propice à de vaines indexations. Apprenons de nos défaillances, de nos limites, puisons dans le maximum de notre résilience et engageons nous à faire mieux. Goma est jumelle à ses deux volcans, Goma coexistera avec toute sa beauté et la bravoure de son peuple, avec toutes les éventualités inhérentes à son environnement. Sans nous contenter de minima, j’espère que nous pouvons ensemble faire mieux », a-t-il ajouté.

Le volcan Nyiragongo est entré soudainement en éruption samedi 22 mai dans la soirée. La coulée de lave a menacé la ville et créé la panique parmi la population, plongée dans le noir. Des milliers d’habitants ont pris la fuite vers le Rwanda voisin et d’autres se sont dirigés vers la cité de Sake dans le territoire de Masisi.

L’éruption volcanique dans la ville de Goma et ses environs a déjà fait au moins 15 morts. C’est le bilan provisoire avancé par le Gouvernement congolais ce dimanche 23 mai 2021. Selon le porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya, 9 personnes sont décédées dans un accident de circulation lors de l’évacuation de la ville et 2 autres ont été calcinées, tandis que quatre autres victimes sont des détenus de la prison de Munzenze tués lors d’une tentative d’évasion.

Bienvenu Katava

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.