dimanche, mars 3

Élections générales en RDC : l’AFC prévient Kinshasa

Dans un communiqué numéro 001/AFC/COORD/2023, l’Alliance Fleuve Congo (AFC) exprime sa solidarité avec les différents candidats ainsi que l’ensemble du peuple congolais qui assistent abasourdis, à la comédie de bricolage des chiffres, honteusement présentés comme résultats partiels des scrutins élastiquement trafiqués.

Selon l’AFC : « Ces résultats imaginaires ne reflètent ni la volonté populaire ni la dynamique de la campagne électorale au cours de laquelle d’Est à l’Ouest en passant par le Centre du pays, le peuple a fait savoir son désaveu à l’égard de Monsieur Tshilombo, publiquement traité à juste titre de voleur, de menteur, de corrompu, de tribal, de fainéant,
etc,… »

L’AFC poursuit : « ce spectacle de fraude à ciel ouvert enfonce davantage le pays dans une grave crise de légitimité ».

L’AFC réprouve totalement le montage ayant abouti au simulacre d’élections du 20 décembre 2023.

« Monsieur Tshilombo appartient au passé. Son spectacle électoral, ses résultats imaginaires et toutes les institutions qui en découleront n’engageront point le Peuple Congolais », prévient-elle.

L’AFC rassure le peuple congolais qu’elle n’hésitera pas à user, conformément à la Constitution et aux lois de la République, de tous les moyens en sa disposition pour rétablir la normalité démocratique et la légalité républicaine.

« Portée par une détermination sans faille, l’AFC prévient Monsieur Tshilombo qu’elle ne reculera devant aucune manœuvre, aucune attaque et encore moins aucune intimidation de sa part pour atteindre son objectif ultime à savoir, la conquête du pouvoir à Kinshasa pour restaurer la normalité démocratique et mettre fin à la crise de légitimité dont il est personnellement l’auteur « .

L’Alliance Fleuve Congo condamne fermement la répression sanglante
perpétrée par les hordes de Monsieur Tshilombo, contre des paisibles citoyens qui avaient, conformément à la loi, prévu d’exprimer leur vive condamnation du coup d’état électoral en cours en RDC à travers des marches pacifiques.

L’AFC défendra le peuple congolais, dans tous les coins de la République, quoi qu’il arrive, contre ces bataillons hybrides à vocation criminelle.

D’autre part, l’AFC dénonce l’hyper militarisation du Katanga par le déploiement excessif des éléments des Forces armées et de la Police Nationale, sélectionnés à dessein, pour leur origine tribale.

« Il est connu que ces forces viennent en appui aux milices criminelles (Forces du Progrès, FDLR, etc.) à la solde de Monsieur Tshisekedi. Nul n’ignore ces milices sont chargées d’intimider, de réprimer, de museler et de brimer les citoyens pour étouffer l’opposition et les médias ».

L’AFC s’engage à endiguer ces phénomènes d’insécurité sur l’ensemble du territoire national.

« L’AFC ordonne à Monsieur Thilombo de mettre définitivement fin aux tueries généralisées des populations congolaises innocentes par des bombardements intensément aveugles et criminels visant singulièrement des citoyens congolais à Mushaki, Karuba, Kirolirwe et environs par l’artillerie lourde, des avions de chasse et des drones des FARDC, causant la mort des innocents et la destruction de leurs habitations ».

L’AFC met en garde Monsieur Félix Tshisekedi Tshilombo et ses complices contre ces crimes de guerre du reste documentés. En cas de récidive criminelle, les Forces de l’AFC se chargeront de neutraliser l’ennemi, le mettre hors d’état de nuire, pacifier définitivement le pays et assurer la protection des citoyens désireux de respirer la démocratie.

A cet effet, l’AFC tient à rassurer les FARDC, la PNC et les services de sécurité qu’un Congo meilleur, pacifié et réconcilié possible sans Félix Tshisekedi.

L’AFC invite la classe politique, les leaders de la société, les jeunes, les femmes et les membres de la diaspora Congolaise joindre courageusement à son action afin d’évacuer l’imposteur Tshilombo et planifier ensemble l’organisation des
élections consensuelles, paisibles, crédibles et transparentes.

Rédaction

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *