vendredi, avril 19

Élection 2023 en RDC : Matata Mponyo, Franck Diongo et Seth Kikuni soutiennent la candidature de Moïse Katumbi à la présidentielle

A quelques heures seulement du lancement de la campagne électorale aux élections qui pointent à l’horizon en République Démocratique du Congo (RDC) et la tenue de concertation de l’opposition Congolaise en Afrique du Sud, trois (03) candidats de l’opposition à la présidentielle désistent en faveur de la candidature de Monsieur Matata Mponyo Mapon, un autre opposant.

« En référence aux conclusions des travaux se Pretoria, auxquels mon parti le LGD a pris part, j’annonce mon ralliement à Moïse Katumbi Chapwe qui portera le ticket de l’opposition à l’élection présidentielle du 20 décembre 2023 », a fait savoir Augustin Matata Ponyo dimanche 19 novembre 2023.

Rappelons que la concertation de l’opposition Congolaise tenue à Pretoria, en Afrique du Sud faisait réunir les délégués des partis politiques des candidats presidents dont : Delly Sesanga, Docteur Denis Mukwege, Seth Kikuni et Martin Fayuku. Le candidat Martin Fayulu s’est opposé aux conclusions de ces assises, celles de soutenir le candidat unique de l’opposition.

Dans sa déclaration de ralliement signée lundi 20 novembre 2023, l’ancien candidat Seth Kikuni à écrit, nous citons :  » Depuis des années un même sentiment nous oppresse et nous hante. Ce sentiment est celui de l’impuissance : Nous sortons dans la rue, nous manquons de sécurité. Nous allons au marché, nous manquons de pouvoir d’achat. Nous restons chez nous, nous manquons de nourriture, d’eau et d’électricité. Nous allons à l’hôpital, nous y perdons la vie à cause du manque de soins appropriés. Nous envoyons nos enfants à l’école, ils y ressortent sans instruction. Nous nous rendons devant les cours et tribunaux, nous y sortons sans justice. Et quand nous suivons les médias, nous entendons que promesse , rien de concret ! », regrette Seth Kikuni.

Et de poursuivre : « Comme nous l’avons annoncé lors du dépôt de notre candidature qui s’est inscrite dans la continuité de notre combat en 2018 : Plus que jamais auparavant, les Congolais ne veulent plus du bricolage et de l’amateurisme au sommet de l’Etat, de la dérive dictatoriale, des discours mensongers, de fausses promesses, de l’insécurité sur toute l’étendue du territoire national, plus important, de la fraude électorale massive en gestation », a-t-il poursuivi avant d’annoncer son message de ralliement à la candidature de Moïse Katumbi.

 » C’est pourquoi, faisant suite à cet appel et à l’exemple montré de transcender nos égos et à demeurer dans la quête de l’intérêt supérieur de la Nation, je vous annonce en accord avec mon parti politique PISTE POUR L’EMERGENCE, notre ralliement à la candidature de Moïse Katimbi Chapwe comme candidat unique de l’opposition à la présidentielle du 20 décembre 2023. J’invite pour ce faire tous nos pairs de l’opposition et de la Résistance à rejoindre cette dynamique », conclut Seth Kikuni.

D’après Alternance.cd sur son compte X (ancien Tweeter), l’opposition Franck Diongo vient aussi de soutenir la candidature de Moïse Katumbi Chapwe à la présidentielle, en se retirant dans la course électorale

Les Congolais seront dans les urnes le 20 décembre 2023 sauf selon le calendrier électoral publié par la Commision Électorale Indépendante (CENI), pour choisir leurs représentants dans des assemblées nationales et provinciales mais aussi leur Président de la République.

Luc Lukanjila

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *