vendredi, avril 19

Goma : des jeunes chrétiens discutent sur le profil d’un candidat à voter

Comment faire un choix d’un candidat aux élections du 20 décembre 2023 en Republique Démocratique du Congo, voilà ce qui était au centre d’un débat des jeunes dimanche 19 novembre 2023, organisé par le pastoral des jeunes de la Paroisse “Notre Dame de l’Espérance” Diocèse de Goma, dans le chef-lieu de la province du Nord-Kivu.

Les discussions ont tourné autour du thème « Education électorale ». Dans leurs interventions, les jeunes ont soulevé le fait qu’un candidat doit incarner le changement et le leadership.

« Ne votez pas pour quelqu’un parce qu’il est membre de votre famille ou bien parce qu’il vous a aidé avec l’argent et/ou tout autre bien. Mais plutôt, voter pour quelqu’un qui va apporter le changement dans notre société. Quelqu’un qui connaît identifier les problèmes et les apporter devant les autorités compétentes pour que les solutions soient trouvées« , a martelé un participant.

Mr Rodrigue Bwiko, coordonnateur de jeunes du quartier Saint Laurent et membre du pastoral des jeunes de la paroisse Notre Dame de l’Esperance qui a dirigé le débat, a appelé les jeunes à la responsabilité en tant que chrétiens, lors des élections du 20 décembre 2023.

Il rappelle que malgré les donations offertes par différents candidats pendant la campagne électorale qui a débuté dimanche 19 novembre, la conscience doit rester le guide de tout un chacun.

« On ne voulait pas à ce que les jeunes chrétiens puissent aller affronter les candidats sans pourtant savoir quelle est l’éducation électorale, quel est l’intérêt des jeunes dans cette campagne et du vote. D’une manière particulière, le message que je peux donner aux jeunes aujourd’hui, est de leur dire que, la campagne ne veut pas dire que c’est le moment des jeunes de se retrouver. Ce n’est pas aussi le moment de dire qu’on va se laisser influencer par l’argent ou soit par les biens donnés par les candidats. Mais au contraire, cette période serait pour nous un moyen de voir quel candidat mérite nos voix », a indiqué Rodrigue Bwiko à rtr-beni.net.

De son côté, Pascal Batende, coordonnateur de jeunes du quartier Saint Jean Paul II a laissé entendre que  »seule la jeunesse reste le moteur d’un pays« , d’où la nécessessité de faire un vote judicieux lors des élections prochaines, pour l’émergence du Nord-Kivu en particulier et de la RDC en général.

Ce même exercice a eu lieu au quartier Sainte Famille, paroisse Notre Dame de l’Espérance avec les jeunes des quartiers Saint Joseph, Saint Jean Bosco et Sainte Famille avec le même thème.

Notons que ces débats entraient dans le cadre du programme paroissial visant à réunir les jeunes non seulement des différents quartiers ou secteurs, mais aussi des jeunes chrétiens d’autres confessions religieuses autour d’un thème choisi.

Jocel Biryeka, depuis Goma

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *