vendredi, mai 20

Économie

RDC : 4 pêcheurs congolais libérés de la prison de Muvugo en Ouganda
Économie, Société

RDC : 4 pêcheurs congolais libérés de la prison de Muvugo en Ouganda

Quatre (4) pêcheurs congolais, qui étaient détenus dans la prison de Muvugo, en Ouganda pendant deux (2) ans, ont été libérés, jeudi 11 mars 202. Après leur relaxation, ils ont regagné le sol congolais ce même jeudi. L'information a été livrée à la rédaction de rtr-beni.net par Jérémie Baleine, coordonnateur de la fondation Jérémy Baleine (FOJEB), une structure de défense des intérêts des pêcheurs congolais qui œuvrent sur les eaux du lac Édouard, qui précise que, ces derniers ont été libérés sans aucune condition, car ayant déjà purgé leurs peines, mais déplore-t-il que, leurs matériels de pêche n'ont pas été restitués. Il demande au Gouvernement congolais d'intervenir pour que les moteurs hors-bord, des filets et des pirogues de ces citoyens, soient remis. Il convient de...
Beni : Les commissionnaires en douane de Kasindi en grève
Économie

Beni : Les commissionnaires en douane de Kasindi en grève

Les commissionaires Congolais Agréés en Douane (ACCAD), en étroite collaboration avec la Fédération des Entreprises au Congo (FEC), ont déclenché un mouvement de grève sèche, depuis vendredi 5 Mars 2021 à Kasindi, la troisième frontière terrestre de la République Démocratique du Congo, située en province du nord kivu, dans le territoire de Beni. Ces derniers protestent contre les tracasseries administratives et fiscales qui sont alimentées par certains responsables des services de l'ordre fonctionant dans le carré douanier de Kasindi. Dans une brève adresse à la presse locale, Kambale Kalengya Profil, Vice-président de la FEC, centre de négoce de Kasindi, a mis en exergue les services de l'Office Congolais de Contrôle (OCC) qui exigent de l'argent pour les services d'analyse don...
Nord-Kivu : Plusieurs ponts érigés sur la rivière Kilabu sont au point de céder
Économie, Société

Nord-Kivu : Plusieurs ponts érigés sur la rivière Kilabu sont au point de céder

Environs cinq ponts érigés sur la rivière Kilabu à Kiwanja, une contrée située au sud du territoire de Rutshuru en province du Nord-Kivu (Est de la République Démocratique du Congo) sont dans un état de délabrement très avancé, situation qui présente un danger permanent à la population de la place. L'alerte a été donnée ce Jeudi 04 Mars 2021 à la rédaction rtr-beni.net par Aimé Mbusa, l'un des notables du territoire de Rutshuru qui ajoute que, ces infrastructures routières relient Kachemu à Bututande et que ça fait au moins plus de 3 ans que ces ponts sont dans un état de délabrement très avancé suite à l'érosion qui envahis le lit de la rivière Kilabu. "Environs 5 ponts érigés sur la rivière Kilabu sont dans un état de délabrement très avancé. Nous demandons au gouvernement con...
Beni : Fatuma Sheila  contre la traque des pêcheurs congolais par la marine ougandaise
Culture, Économie, Société

Beni : Fatuma Sheila contre la traque des pêcheurs congolais par la marine ougandaise

La problématique de traque des pêcheurs congolais sur le Lac Édouard par la marine ougandaise a plus intéressé madame le ministre provincial du Nord-Kivu en charge de l'agriculture et pêche Fatuma Hassan Sheila qui séjourne en territoire de Beni. L'autorité de tutelle ne veut plus écouter qu'un pêcheur a été arrêté par la marine ougandaise mais veut que les uns et les autres respectent la loi en vigueur à la matière. Après Vitshumbi, la patronne de la pêche qui a dans sa suite quelques élus est arrivée à Kyavinyonge ce dimanche 21fevrier 2021 où elle a été accueillie par la population de cette localité située au Nord-Ouest du Lac Édouard, population qui l'a transportée sur typoy depuis le lieu d'accostage jusqu'au centre commercial de l'entité. Elle s'est ensuite intéressée a...
Beni: Les commerçantes s’opposent au projet de construction d’un enclos au pourtour du parquet
Économie, Politique, Société

Beni: Les commerçantes s’opposent au projet de construction d’un enclos au pourtour du parquet

La mairie de Beni ainsi que le chef de bureau de la Monusco ont été saisit par les vendeuses des légumes, charbons et friperies pour protester contre un projet de construction d'un enclos au pourtour du parquet de Beni. Selon un mémorandum remis au maire et à la Monusco, le greffier Jean pierre Mufunza Lusenge aurait monté une manœuvre qui aurait aboutit à la falsification des limites de la parcelle de cette institution judiciaire. Sur place, les bornes datant pourtant des plusieurs années sont bien visibles. Certaines commerçantes ont avoué que l'espace concernée par la construction n'est pas dans le marché de Mayangose mais ceux qui réclament craignent seulement les conséquences du degeurpissement. D'après Muhavi Uzima, responsable de la structure qui regroupe les producteu...
RDC/Sud-Kivu : Un seigneur de guerre aux arrêts
Économie, Santé

RDC/Sud-Kivu : Un seigneur de guerre aux arrêts

Monsieur Sekunzi Zakaria Bonheur, un des chefs du groupe armé commandé par l'ex-colonel FARDC Makanika a été arrêté, samedi 13 février 2021 à Fizi, dans la province du Sud-Kivu, dans l'Est de la RD Congo. La nouvelle a été annoncée dimanche 14 février par le speaker des opérations militaires Sokola 2 au Sud-Kivu. D'après le capitaine Dieudonné Kasereka, ce seigneur de guerre a été maîtrisé à l'aérodrome de Minembwe quand il voulait s'infiltrer dans un aéronef en partance pour Bukavu et Goma. L'officier de l'armée ajoute que ce chef rebelle sera bientôt auditionné par les services compétents. Il sied également de noter que le groupe armé Makanika est accusé d'avoir mené plusieurs attaques contre les Forces Armées de la RD Congo (FARDC) dans la forêt de Bijabo. Ainsi donc, le porte...
RDC – Ituri : »Des enfants se font enrôler dans des groupes armés »(CRDH)
Économie, Politique, Société

RDC – Ituri : »Des enfants se font enrôler dans des groupes armés »(CRDH)

L'enrôlement des enfants dans des groupes armés vivement décrié par la Convention pour le respect des droits humains (CRDH), antenne du territoires d'Irumu, dans la province de l'Ituri, au Nord-Est de la RD Congo. Le rapporteur de cette ONGDH, Christophe Munyanderu, cite plusieurs causes, notamment la persistance de l'insécurité, entretenue par les groupes armés, la suspension des activités scolaires et la prise abusive des boissons fortement alcoolisées. Face à cette menace, il à l'implication urgente de l'État congolais et de la société civile. Christophe Munyanderu plaide également pour des sanctions contre les chefs rebelles qui utilisent les enfants dans des groupes armés. À l'en croire, l'ouverture des écoles par les autorités peut aussi contribuer à l'éradication du phénomène...