vendredi, mai 20

RDC : “Des nouvelles taxes instaurées par le gouvernement central dans le secteur de la télécommunication”
(Communiqué)

Des nouvelles taxes viennent d’être instaurées dans le secteur de télécommunication en République démocratique du Congo.

Ces frais portent sur les prestations liées à la qualité des services rendus aux usagers du service public, le contrôle de la protection des données à caractère personnel et du trafic entrant et sortant ainsi que le contrôle technique des équipements du secteur des télécommunications et en conséquence certains frais seront taxés sur la consommation de certains services de la télécommunication.

La FEC tient ainsi à parvenir l’incident négatif de ces nouvelles taxes sur les prix de ses services offerts (appels, SMS et internet) par les opérateurs et cela en vertu de la règle tarifaire de vérité des prix consacrée par la législation.

« Cette récupération sur les prix touchera de plein fouet le pouvoir d’achat des consommateurs, au moment où tous les opérateurs et fournisseurs d’accès à l’internet consentent d’énormes efforts commerciaux les effets des tentions liés à la pandémie covid-19 et la guerre Russie-Ukraine, » peut-on lire dans le communiqué rendu public par la FEC.

La FEC regrette que cette mesure qui vient alourdir la pression fiscale dans le secteur des télécommunications soit à l’encontre de la vision du chef de l’État qui a prôné la croissance du numérique et l’inclusion digitale qui limite à la fois l’attractivité et l’expansion d’un secteur crucial au développement économique et social de la RD Congo.

Rédaction

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.