jeudi, décembre 1

Beni : les journalistes du secteur Ruwenzori appelés à accompagner les forces armées pour le retour de la paix

La sous corporation des médias du secteur Ruwenzori en territoire de Beni, dans la province du Nord-Kivu appelle ses journalistes à accompagner les forces armées de la république démocratique du congo (FARDC) engagées dans la traque des forces négatives actifs au Nord-Kivu et en l’Ituri pendant cet état de siège décrété par le chef de l’État congolais depuis peu dans ces deux provinces.

Son vice-président Heritier Ndunda l’a dit ce samedi 08 mai 2021 au cours d’un briefing de presse, a invité ses confrères journalistes à ne diffuser dans leurs productions radiophoniques que ce qui peut aider à rétablir la paix de ces provinces longtemps secouées par des guerres.

« Il est très impérieux que chaque journaliste et maison de presse soutienne cet état de siège et les militaires qui sont déjà engagés dans la traque des forces négatives qui nous endeuillent dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri. Cela doit passer par le respect du code et éthique du journalisme en mettant en avant notre responsabilité sociale », a-t-il dit.

Pendant ce temps, le porte-parole des forces armées de la RDC dans la région de Beni, Antony Mwaluchay a appelé vendredi 07 mai en ville de Beni les journalistes à la responsabilité pendant cette période de l’état de siège.

Depuis le 06 mai 2021, sur ordonnance présidentielle, l’état de siège a été décrété dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri pour endiguer l’insécurité qui n’a que perduré dans ces provinces de l’Est de la République Démocratique du Congo.

Serge Mulimani

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *