jeudi, août 18

Beni : le député provincial Alain Siwako crache du feu sur les services de l’État qui tracassent les usagers routiers de l’axe Beni-Makeke

Le député Alain Siwako et questeur de l’assemblée provinciale du Nord-Kivu denonce la tracasserie par certains agents engagés par les services de l’État sur l’axe Mangina-Byakato où des véhicules et motos deboursseraient des fonds sans quittance. A part les agents de renseignements, il a cité ceux qui disent lutter contre les crimes économiques.

L’insécurité sur l’axe Beni-Kasindi et la tracasserie sur l’axe Mangina-Byakato ont été vivement décriées par ce député en tournée dans la zone.

Pendant son séjour dans la zone, il a émis plusieurs recommandations pour le bon fonctionnement des institutions en faveur du trésor public et de toute la communauté.

A propos des opérations Shujaa, il recommande du sérieux car celui qui endeuille chaque jour l’axe Beni-Kasindi, c’est le même qui bloque les trafics via Bunagana, a-t-il dit.

Le député provincial Alain Siwako se dit sidéré par les incendies répétitives des véhicules. Après une tournée vers l’Ouest du territoire de Beni, il dit avoir constaté une tracasserie phénoménale sur l’axe Makeke-Byakato où les nouveaux services de perception affluent chaque jour.

Ce député a toutefois salué les travaux exécutés par la société services Vihumbira (SSV) qui entretient axe Beni-Mangina et la construction du bureau communal de Mangina.

Il a recommandé que la canalisation des eaux soit entamée urgemment sur les axes routiers Beni-Mangina et Makeke-Byakato.

Kawa Ngoy Érick

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.