vendredi, août 12

Beni : Des officiers militaires arrêtés dans un présumé trafic des munitions de guerre

Selon un tweet de Martial Papy Mukeba, journaliste à Radio Okapi, le chargé de la logistique, le chef transport, le chef dépôt de la 32ème brigade des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et le Conservateur de la Sous Station de l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature (ICCN) de Mutsora, en secteur Ruwenzori, sont arrêtés dans une enquête de vente et trafic présumé des munitions de guerre, dans la région de Beni, au Nord-Kivu, dans l’Est de la RD Congo.

D’après les sources sécuritaires contactées par notre confrère, c’est depuis le mois de février dernier qu’une jeep de couleur blanche fait des mouvements vers Mambango au Sud de la ville de Beni, l’État Major de la 32ème brigade des FARDC avant d’en repartir avec des caisses des munitions, où les personnes arrêtées sont suspectées.

Dans une perquisition faite lundi 15 Mars 2021 par les Magistrats militaires, 82 caisses des munitions tout calibre confondu ont été saisies dans une maison prise en location, en commune Bungulu par le Conservateur de la Sous Station de l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature (ICCN) de Mutsora.

Deux civils présumés acheteurs seraient aussi aux arrêts dans ce dossier, dont les enquêtes sont menées par l’Auditorat supérieur près la Cour militaire opérationnelle du Nord-Kivu.

Rédaction

Partager

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.