mardi, août 9

Nord-Kivu : 2 otages libérés après paiement d’une rançon à Kiseguro

Deux (2) personnes, dont une femme et son fils ont été libérées par leurs ravisseurs identifiés comme les combattants des Forces Démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR), après avoir payé une rançon de 400 USD, lundi 15 mars 2021, à Kaseguro, en territoire de Rutshuru, province du Nord-Kivu, dans l’Est de la République Démocratique du Congo.

D’après Aimé Mbusa Mukanda, l’un des notables dudit territoire qui s’est confié à la rédaction de rtr-beni.net, mardi 16 mars 2021, les victimes étaient kidnappées en date du 11 mars dernier en pleine activité champêtre vers Kaseguro, dans le groupement Binza, où les ravisseurs demandaient une rançon de mille dollars américains américains (1000$).

« Une dame du nom de Grâce Zirimwangabo âgée de 62 ans et son fils du nom de Byamungu Grâce, tous habitants du village Bien, Quartier Pamba village situé à 2 km au Sud de l’agglomération de Nyamilima en groupement de Binza, territoire de Rutshuru. Les bourreaux présumés FDLR ont exigé en premier lieu 1000 USD, mais après négociation, la famille des victimes a réussi à réunir 400 USD, et c’est hier lundi que les deux citoyens sont libres sous peine de payer encore 50 USD, car les bourreaux ont contraint cette famille d’écrire une décharge de 50 USD, et elle n’est pas autorisée à accéder à leur champ, avant le payement de la dite somme restante », a-t-il expliqué.

C’est ainsi que, ce notable de Rutshuru demande à ce que la traque des groupes négatifs soit une priorité car, selon lui, il est difficile de développer un milieu avec l’insécurité grandissante.

Mathe Ngovoka

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.