vendredi, septembre 30

Sud-Kivu : un chef Kapita tué, sa femme et son fils grièvement blessés par des inconnus armés à Fizi

Le Kapita César Lulinda wa Lulinda du village Lulinda en groupement des Basimunyaka Sud, secteur de Tanganyika, territoire de Fizi au Sud-Kivu dans la partie Est de la République Démocratique du Congo (RDC) était la cible des hommes armés la nuit du dimanche au lundi 11 juillet 2022.

Selon les témoignages recueillis par rtr-beni.net, les hommes armés non autrement identifiés ont pénétré dans la parcelle de ce notable vers 21 heures où ils ont tiré à bout portant sur ce père de famille qui est mort sur place. Et comme cela ne suffisait pas, ils ont ensuite tiré sur sa femme et son fils qui sont grièvement blessés dépêchés à l’hôpital général de référence de Nundu pour les soins intensifs.

L’information est confirmée par le chef de secteur de Tanganyika, sans savoir l’identité de l’enemi, monsieur John M’londani Mwimi’wa condamne avec fermeté l’acte commis par ces bourreaux qui se sont volatilisés dans la nature après leur forfait. Pour lui, les enquêtes sont déjà ouvertes pour dénicher les auteurs de cet acte, afin qu’ils répondent de leur acte devant la justice et qu’ils soient jugés conformément à la loi.

La société civile du secteur de Tanganyika qui s’est dit préoccupée de la multiplication des assassinats ciblés ces derniers jours dans leur entité, Samy Bin Amimu son président appelle les autorités administratives et les services de sécurité de prendre le devant la sécurité des populations et de leurs biens dans cette zone. Il demande à la population de dénoncer les malfrats auteurs de ces actes de la criminalité.

Selon les sources médicales à Nundu parlent d’une nécessité du transfert de ces deux (2) blessés à l’hôpital de Panzi de Bukavu vu leurs états critiques. Les conflits coutumiers seraient parmi les premières causes de ces meurtres, pensent plusieurs habitants du secteur de Tanganyika.

Luc Lukandjila

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.