mardi, août 9

Kalehe : 2 combattants du groupe Raiya Mutomboki tués par l’armée loyaliste à Karega

Un accrochage opposant les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et les combattants Raiya Mutomboki d’un certain Lance Muteya a eu lieu le matin du dimanche 10 juillet 2022 vers 9 heures à Karega, village situé en groupement de Kalima dans la chefferie des Bahavu à la limite avec le groupement de Bitale, territoire de Kalehe au Sud-Kivu.

Selon la société civile locale, le groupe de Raiya Mutomboki était en pleine tracasserie des habitants de Karega, vite la population a alerté les éléments FARDC du 3309ème Régiment pour intervention urgente. Lors de l’échange de tirs, deux (2) assaillants ont perdu la vie et un autre blessé par balle. Un mouvement de déplacement des populations de Karega vers Bitale s’est observé la journée du dimanche.

Le cadre de concertation territorial de la société civile (CCTSC) de Kalehe tout en saluant la bravoure de l’armée, pointe du doigt ce groupe de Raiya Mutomboki et certains jeunes du milieu détenteurs illégaux d’armes d’être auteurs de plusieurs cas des braquages, kidnappings, pillages, viols et meurtres sur la route nationale trois (RN3) et aux alentours des villages du groupement de Bitale.

Monsieur Delphin Birimbi Président de cette structure citoyenne demande toujours à l’armée Congolaise de continuer avec les opérations de traque des malfrats dans l’objectif de sécuriser les populations et leurs biens, mettre fin au phénomène groupe armé et détenteurs illégaux d’armes pour la restauration de l’autorité de l’Etat, ainsi qu’au coordinnateur National du P-DDRCS de visualiser l’image du programme dans ce territoire de Kalehe à travers la prise en charge des rendus.

Luc Lukandjila

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.