vendredi, décembre 2

Sud-Kivu : des civils expriment leur soutien aux policiers à Baraka

Une vingtaine d’éléments de la police nationale congolaise (PNC) ville de Baraka et les jeunes de dynamique des intellectuels de Baraka pour le développement (DYJIBAD) ont effectué les travaux communautaires communément appelés « Salongo » ce mardi 29 juin 2021 dans la ville de Baraka au Sud-Kivu.

Ces travaux qui s’inscrivent dans le cadre du renforcement de la collaboration entre les civils et la police nationale congolaise ont eu lieu au quartier Aebaz 2 à l’Etat Major de la PNC commissariat de Fizi.

Dans une interview accordée à la rtr-beni.net, Patient Rafiki, coordonnateur de la DYJIBAD confirme que, c’est la première activité dans le cadre du projet  » Pamoja kwa usalama » entendez par là « Ensemble pour la sécurité » du centre lokole financé par Search for Comman Ground mis en œuvre par leur organisation locale qui travaille dans le cadre de l’assainissement .

« Nous avons plusieurs activités à réaliser dans le souci de renforcer la collaboration entre nous civils et la Police. Parmi ces activités, c’est entre autres : les tribunes d’expression populaire, Bulletins de scores, Monitoring de droits de l’homme et la vulgarisation de dix (10) règles d’or de la PNC et la projection du cinéma Mobile (Ndakisa), a-t-il dit.

En ville de Baraka comme dans d’autres entités de la province du Sud-Kivu, la population n’avait plus confiance à la police nationale congolaise (PNC), les civils les accusent parfois de commettre des arrestations arbitraires, les amandes illégales, la moindre sécurité.

Cette collaboration va aider à relever ces défis et cette confusion, indique un officier de la police sous couvert d’anonymat.

Luc Lukandjila

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *