dimanche, novembre 27

Sécurisation de la prison de Beni-Kangbayi : Les jeunes locaux sollicités pour la main d’oeuvre

Une clôture sera bientôt construite au pourtour de la prison de Beni-Kangwayi, un appel est lancé aux jeunes qui veulent travailler comme manœuvre lourd.

La société de construction qui a gagné le marché va exploiter une main d’œuvre locale indique la société civile, coordination de Beni ville qui a un quota dans ce recrutement.

Le rapporteur de cette structure citoyenne, Angelus Kavutirwaki a indiqué à la rédaction rtr-beni.net que seuls les habitants de Mabolio, Benengule et Lyakobo les quartiers environnants peuvent tenter leur chance en vue de travailler comme manœuvres.

Nono Iyhemopo Jannel

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *