dimanche, novembre 27

Rutshuru : la police interpelle 8 militants de la LUCHA dans une manifestation

Huit (8) militants du mouvement citoyen Lutte pour le changement (LUCHA) ont été interpellés par les éléments de l’ordre le matin du mercredi 5 octobre à Kiwanja dans le territoire de Rutshuru, en province du Nord-Kivu.

Selon nos sources, parmi ces militants figurent une femme. Ils ont été interpellés par les éléments de la police pendant qu’ils organisaient une manifestation pacifique, pour exiger la libération de Bunagana, le départ de la MONUSCO et la levée de l’état de siège.

Pour l’instant, ils sont détenus dans un cachot du parquet de Rutshuru, renseigne une dépêche de ce mouvement pro-démocratie.

Huit militants de la LUCHA dont une femme sont interpellés par la police depuis ce matin à Kiwanja et détenus au cachot du parquet de Rutshuru. Ils s’apprêtaient à tenir un rassemblement populaire au rond point Kiwanja pour exprimer leur ras-le-bol sur l’inaction des autorités militaires à mener des opérations fortes et sérieuses pour reconquérir directement Bunagana et des villages sous occupation Rwandaise, M23, la levée de l’état de siège et le retrait effectif des casques bleus de la MONUSCO”, peut-on lire dans cette note de la LUCHA.

Le mouvement citoyen Lutte pour le changement plaide pour leur libération.

Nous demandons qu’ils soient immédiatement libérés car il est inadmissible que des activistes continuent à être humiliés et persécutés dans l’exercice de leur travail pendant cette période où nous sommes sous état de siège”, écrit la LUCHA.

Jocel Biryeka, depuis Goma

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *