jeudi, février 2

Noyade des chantres sur le Lac Édouard : ce message de réconfort et la demande de la CBCA au gouvernement Congolais

« Dieu est pour nous un refuge et un appui, un secours qui ne manque jamais dans la détresse. »

C’est l’essentiel du message de condoléance adressé à la paroisse CBCA Kyavinyonge et aux membres des familles des chantres victimes de cas de noyade survenu ce vendredi 23 décembre courant sur les eaux du lac Édouard. Ce message est contenu dans un communiqué signé et rendu public l’après midi de ce vendredi par le président et représentant légal de la CBCA.

Dans ce communiqué, la Communauté Batiste au Centre de l’Afrique (CBCA) dresse un bilan de plus de quinze (15) personnes disparues au cours de ce drame.

Selon l’esprit de ce document, portant la signature du président et représentant légal de la CBCA, le Révérend Docteur Jonathan Kavusa Kivatsi, environ vingt-quatre (24) personnes essentiellement des chantres de la chorale Upendo de la CBCA Kyavinyonge étaient en bord de cette pirogue qui a chaviré ; seul cinq (5) chantres jusqu’à présent ont survécu et une dizaine d’autres restent portés disparus dans les eaux du lac Édouard.

Tout en présentant ses condoléances à la CBCA Kyavinyonge ainsi qu’aux membres des familles touchées par ce cas de noyade, le Révérend Docteur Jonathan Kavusa Kivatsi, invite le gouvernement Congolais de leur venir en aide dans la recherche des disparus mais également d’appuyer les familles touchées par ces malheureux événement dans l’organisation des funérailles des disparus.

« Notre communauté, la CBCA dans son ensemble, est très attristée de perdre ces nombreux serviteurs qui étaient en mission évangélique », peut-on lire dans ce communiqué.

Pendant ce moment difficile que traverse cette communauté, le président et représentant légal de la CBCA, invite les fidèles ainsi que les familles des disparus de tourner le regard vers Dieu, qui est le seul consolateur.

Rappelons que, le matin du vendredi 23 décembre 2022, une pirogue motorisée avec à son bord des chantres de la chorale Upendo de la CBCA Kyavinyonge a chaviré sur le Lac Édouard. Ces chantres se rendaient à Kisaka dans le Lubero, pour une mission évangélique.

Tsongo Kamala Bin-Phlégon

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *