vendredi, avril 12

Nord-Kivu : plusieurs leaders des groupes armés sanctionnés par les Nations-Unies

Plusieurs leaders des groupes armés ont été sanctionnés par les Nations-Unies. La décision est tombée mardi dernier.

Sur la liste figure Ahmad Hassan, commandant des combattants ADF de nationalité Tanzanienne. Il lui est reproché de participer activement à ce mouvement commandant les attaques meurtrières, la production, la fabrication et l’utilisation d’engins explosifs improvisés.

Le porte-parole du M23 Willy Ngoma a aussi été sanctionné aux côtés Apollinaire Hakizimana Général de corps d’armée du groupe armé FDLR FOCA sans oublier Michel Rukunda, Chef militaire du groupe armé Twirwaneho.

Il sied de noter que les sanctions des Nations-Unies se résument par le gel des avoirs financiers, les interdictions de déplacements à l’étranger et autres.

Paluku D.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *