vendredi, septembre 30

Mambasa : la jeunesse du groupement Babila-Teturi appelée à faire confiance à l’armée pendant cette période où la zone est en proie a l’insécurité

Les jeunes du groupement Babila-Teturi au sud de Mambasa sur la RN 44 en chefferie de Babila-Babombi en territoire de Mambasa en Ituri appelée à se désolidariser des groupes armés qui écument la zone et de faire confiance à l’armée Congolaise.

Une exhortation de la société civile et l’administration locale faite samedi 17 septembre 2022 à la rédaction de la rtr-beni.net.

Selon le coordonnateur de la Majorité Populaire Acquise au Président de la République, MPAPR en sigle dans territoire de Mambasa monsieur Kambale Kawa Enock Muteke demande aux jeunes qui se sont enrôlés dans des mouvements insurrectionnels de quitter ces maquis et d’accepter l’appel du chef de l’État qui leur demande d’accepter le programme de désarmement pour la pacification de l’Est de la RD Congo.

Notre interlocuteur remercie les militaires des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) pour le travail abattu celui de la restauration de la paix en chefferie de Babombi-Babombi, groupement de Babila-Teturi où il ya déjà des avancées significatives dans l’amélioration de la situation sécuritaire.

Cet acteur politique appelle toute la population à collaborer avec les services de sécurité tout en dénonçant partout où l’ennemi se cache.

Pendant ce temps, le chef de groupement Babila-Teturi le mwami Djuma Saleh Kangambute appelle sa population à regagner leur habitations car il n’y a plus rien à craindre et d’amener les enfants à l’école.

Soulignons que Teturi a été attaqué par des hommes armés identifiés comme des présumés miliciens maï maï Kyandenga le weekend du 10 septembre dernier et sur place les activités scolaires n’ont toujours pas repris dans ce groupement.

Yves Romaric Baraka

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.