samedi, mars 2

Lualaba : affaire incendie au Lycée Mwanga, 20 personnes supplémentaires rétablies

Vingt (20) personnes supplémentaires parmi les victimes de l’incendie enregistré au Lycée Mwanga en province de Lualaba lundi 24 avril dernier se sont complètement rétablies. L’annonce a été faite par la cellule de communication du gouvernement provincial du Lualaba.

« Aucun parent n’a payé les frais d’hospitalisation concernant l’incendie survenu au lycée Mwanga « , l’information est faite par les médecins Directeurs des différentes structures sanitaires où les victimes sont internées depuis le 24 avril 2023.

“C’est la réalisation de la promesse faite mardi 25 avril 2023 par le gouvernement provincial à l’issue de la réunion de crise présidée par le Ministre Provincial de l’intérieur. Pour se rassurer de cette prise en charge, le Gouverneur du Lualaba a instruit le Ministre Provincial de la Santé et la Commissaire Générale du Gouvernement Provincial en Charge des Affaires Sociales à faire une visite d’inspection pour se rassurer de l’effectivité de la prise en charge gratuite. La ronde d’Espérant Kabambi Muzakam Ministre provincial de la santé et la Commissaire Générale Nathalie Lunda Ngandu des affaires à l’hôpital du personnel de Kolwezi (HPK), de la Gecamines , à l’hôpital Méthodiste et ailleurs s’est poursuivi ce mercredi 26 avril 2023 . Partout, les envoyés de Fifi Masuku Saini, gouverneur de province de lualaba a pris en charge la totalité des frais d’hospitalisation,” indique la cellule de communication du gouvernement provincial du Lualaba.

La même source indique que, les parents et certains élèves ont témoigné leur gratitude à l’endroit du Gouvernement Provincial et de sa Gouverneure. Plusieurs élèves ont vu leurs cas s’améliorer, d’autres médecins spécialistes en chirurgie sont venus en renfort de l’équipe des médecins sur place.

Pour l’instant, le bilan actualisé, fait d’une jeune fille de onze (11) ans décédée, 20 patients guéris et ont quitté les hôpitaux. D’autres, leur état de santé s’améliore d’avance, indique la cellule de communication du gouvernement Provincial du Lualaba.

D’autres, d’après la même source, leur état de santé s’améliore d’avance. Ce qui porte à soixante-quatre (64), les cas des victimes rétablies sur les 132 enregistrés le jour du sinistre.

Luc Lukandjila

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *