vendredi, avril 12

Kinshasa : le Sit-in de l’opposition autorisé par le gouverneur de province,avec comme condition de ne pas dépasser dix personnes

Le gouverneur à l’intérim et vice-Gouverneur de la ville Province de Kinshasa, Gérard Mulumba Kongolo wa Kongolo autorise la tenue d’un sit-in de quatre partis de l’opposition Congolaise pour jeudi 25 mai 2023 au siège National de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI).

Dans une correspondance adressée aux secrétaires généraux de l’ECIDé, Ensemble pour la République, LGD et ENVOL, parvenue à la rédaction de rtr-beni.net, le gouverneur de Kinshasa conformément à l’arrêté N°SC/329/CAB/GVB/GNM/ 2021 du 20 septembre 2021 portant interdiction des manifestations publiques dans certaines zones dans la ville de Kinshasa, spécialement en son article premier, deuxième tiret. Gérard Mulumba Kongolo wa Kongolo exhorte aux organisateurs de cette activité Démocratique, de constituer une déclaration ne dépassant pas dix (10) personnes pour exposer au siège de la CENI leurs éventuels désidératas et observations par rapport au processus électoral en cours.

En fin, l’autorité Provinciale de Kinshasa donne l’ordre au Commissaire Provincial de la Police Nationale Congolaise (PNC), ville de Kinshasa ainsi que le Bourgmestre de la Commune de la Gombe chacun en ce qui lui concerne de prendre toutes les dispositions utiles.

Signalons que ce Sit-in consiste à dénoncer les irrégularités et plan de la tricherie électorale envisager par la Commission Électorale Nationale Indépendante ( CENI) aux élections prévues en décembre 2023. Aux dernières nouvelles d’après les confrères du média actualités.cd, tout le périmètre du siège de la CENI venait d’être quadrillé et placé sous haute protection.

Luc Lukandjila

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *