vendredi, juin 14

Irumu : des ADF tuent trois civils et pillent plusieurs biens de la population à Ngombenyama-Bulombo

Trois (3) civils tués et plusieurs biens de la population emportés, c’est le bilan provisoire de l’incursion des présumés combattants (ADF) dans le village de Ngombenyama-Bulombo, chefferie des Basili sur la RN 4 route Komanda-Luna, en territoire d’Irumu, province de l’Ituri.

La nouvelle a été livrée à la presse par Christophe Munyanderu, coordonnateur de la Convention pour le Respect des Droits Humains (CRDH), antenne d’Irumu qui renseigne que parmi les victimes tuées figurent une femme, épouse à un militaire des FARDC, deux (2) hommes dont un commerçant qui a été brûlé vif dans sa maison de commerce.

Avant l’incursion ils ont dépêché une équipe d’éclaireurs vers 13 heures du 22 Mars 2023, c’est alors qu’ils ont signé l’attaque. Cette première incursion dans la chefferie de Basili au courant de cette année 2023 a occasionné un déplacement massif de population vers le centre de la cité de Komanda. Vers 20 heures de ce même mercredi une psychose a été observée dans Komanda où les populations civiles du quartier Beyi ,Buliki, Umoja se sont déplacées vers le centre et d’autres vers le quartier Base suite à une panique causée par un militaire qui a crépité des coups des balles qui, jusqu’à présent la cause n’est pas encore connue”, a dit Christophe Munyanderu.

Et d’ajouter : “Vu la situation continue à s’empirer, la CRDH Irumu à travers son coordonnateur Christophe Munyanderu appelle la population civile à la vigilance mais aussi aux services de sécurité de passer à la vitesse supérieure pour sécuriser les civils.”

Par ailleurs, celui-ci appelle la coordination des opérations conjointes FARDC-UPDF à passer aux actions de traque de ces rebelles présumés ADF, pour mettre hors du danger la population civile qui n’a aucun moyen de défense.

Dodo Mathe

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *